Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, ses livres                     Derrida, ses livres
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "Le dernier des Juifs", Ed : Galilée, 2014, Page créée le 4 mars 2015

"Le dernier des Juifs" (Jacques Derrida, 2014) [LDRDJ]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Table

Ce livre de 125 pages, publié dix ans après la mort de Jacques Derrida, contient deux textes en rapport avec le judaïsme :

- Avouer - l'impossible. "Retours", repentir et réconciliation. Ce texte prononcé au XXXVIIème colloque des intellectuels juifs de langue française qui s'est tenu du 5 au 7 décembre 1998 a été publié dans les actes de ce colloque, sous le titre "Comment vivre ensemble?" (dir Jean Halpérin et Nelly Hansson, Albin Michel, 2001).

- Abraham, l'autre. Texte déjà publié en 2003 dans le recueil collectif "Judéités, questions pour Jacques Derrida", sous la direction de Joseph Cohen et Raphael Zagury-Orly.

---

Ces textes sont précédés d'une préface de Jean-Luc Nancy.

---

[On trouvera les propositions et les analyses relatives au second texte, Abraham, l'autre, sur cette page].

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

La préférence pour le proche est injustifiable, impardonnable, mais aussi indéniable - on ne peut que l'avouer

La mondialisation de l'aveu - qui exige de répondre chaque fois singulièrement, hors lois, hors normes, hors savoir, annonce l'au-delà du souverain - et même du politique

"Avouer - l'impossible", c'est peut-être la seule mesure du "Il faut", la seule définition du commandement

"Être juif", c'est l'expérience d'une proximité irrécusable, indéniable, décidée pour nous, avant nous, mais sans que soit jamais assurée une appartenance stable au judaïsme

Le concept de crime contre l'humanité, qui garde la mémoire de la Shoah, conditionne la mutation sans précédent qui affecte aujourd'hui le "vivre-ensemble"

"Il faut vivre ensemble", dit-on; mais ce commandement commande de faire l'impossible

On peut nommer "Jérusalem" le lieu irremplaçable de l'élection, mais on ignore de quel retour, revenance, annonce ou promesse c'est le lieu

Au fond de sa solitude, le marrane doit garder comme sa condition même, la possibilité d'une séparation singulière, secrète, inviolable

Pas plus qu'aucun autre Etat, Israël n'échappe à la violence originaire, mais les Juifs peuvent exiger de lui qu'il comparaisse devant une autre loi, une autre justice

Dans la tradition juive, l'"élection" est une techouva inconditionnelle : "Je déclare devoir faire l'impossible pour une responsabilité sans fin"

"Le dernier des Juifs" (Jacques Derrida, 2014) [LDRDJ]

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
DerridaBiblio

2014_LDRDJL

YYA.2014.Derrida.JacquesGenre = -