Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la raison                     Derrida, la raison
Sources (*) : Derrida, retrait, effacement               Derrida, retrait, effacement
Jacques Derrida - "Voyous - deux essais sur la raison", Ed : Galilée, 2003, p217

 

Figure masculine precolombienne (Manta, 800-1500 apr. J-C) -

Derrida, inconditionnalités, principes inconditionnels

Il faut, pour sauver l'honneur de la raison, inventer des "maximes de transaction" : préférer la justesse du raisonnable, saluer sa différence fragile avec la raison calculante

Derrida, inconditionnalités, principes inconditionnels
   
   
   
Derrida, responsabilité(s) Derrida, responsabilité(s)
Derrida, l'éthique               Derrida, l'éthique  
Derrida, le juste                     Derrida, le juste    

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Invité, le 27 août 2002, à parler sur le thème Avenir de la raison, devenir des rationalités, Jacques Derrida commence son intervention par cette expression en six mots : "Sauver l'honneur de la raison". Telle serait la tâche qui lui aurait été assignée par cette invitation. Un philosophe digne de ce nom se croirait d'abord tenu de comprendre, d'analyser, de rendre raison du sens en général, et aussi de cette obligation qui lui est faite (pp189-190). Cette conférence, intitulée Le “Monde“ des Lumières à venir (Exception, calcul et souveraineté) tourne autour de la question du "Il faut". De quelles Lumières s'agit-il de sauver l'honneur, et pourquoi? Comment sauver l'honneur de la raison alors qu'elle-même se met en crise, en échec, par la spécialisation des savoirs? Comment la sauver quand les rationalités se multiplient, avec chacune son axiomatique, ses institutions et son historicité? Comment sauver son honneur quand dans son telos même (la tâche assignée au philosophe ou au scientifique d'en faire une totalité organisée, un idéal pratique inconditionnel) s'inscrit un mal transcendantal : un désir d'architectonique ou de totalisation, une visée souveraine qu'on peut associer à la violence d'aujourd'hui, aux forces dites de mondialisation qui ne font que rationaliser des intérêts particuliers?

On ne peut pas combattre, de front, la souveraineté en général, cette raison souveraine qui porte aussi les principes classiques de liberté et d'auto-détermination. Il faut, dit Derrida, rester raisonnable, raison garder, privilégier la responsabilité. C'est un appel à la négociation, à la transaction, mais pas n'importe laquelle. Ce qu'il faut inventer, poétiquement, dans un idiome singulier, ce sont des maximes de transaction : des compromis, mais des compromis qui excèdent le rationnel en préférant la justice. D'un côté, "cet idiome serait encore un idiome singulier de la raison, de la transaction raisonnable entre deux rationalités antinomiques" (p217), mais d'un autre côté, "le rationnel aurait affaire au juste", il ferait "plus et autre chose" que le calculable. Rester toujours sur la pointe du meilleur compromis entre le calculable et l'incalculable, c'est peut-être impossible, c'est peut-être aporétique. Mais si l'on veut sauver l'honneur de la raison, en même temps que la justice, c'est ce qu'il faut faire.

Figure masculine précolombienne (culture Manta, 80-1500 après J-C. Les marques corporelles renvoient à la filiation et aux pouvoirs du personnage. [Je ne vois pas ce qui m'interdirait de l'interpréter comme une figure phallique de cette raison triomphante à laquelle il s'agit d'opposer la fragilité du raisonnable].

 

 

Derrida joue sur les deux significations du mot "salut". Sauver l'honneur de la raison, ce n'est pas viser son salut au sens religieux (espérer une rédemption qui la laisserait pure, intacte), c'est la saluer, lui faire signe. Il ne s'agit pas de la déifier, mais de jouer sur le "raisonnable", cet entre-deux qui n'est pas un compromis mais un salut à la justesse, à la fragilité incalculable d'une adresse.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaRaison

KM.LKM

DerridaRetrait

IO.JJI

DerridaIncond

QE.LED

DerridaResponsabilite

NE.LJE

DerridaEthique

LI.LIO

DerridaJuste

JH.KJL

USalutPolitique

Rang = NJusteRaisonnable
Genre = MR - IA