Projet
Derrida
Art
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
         
 
         
Le récit de l'Orloeuvre

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la peinture                     Derrida, la peinture
Sources (*) : Derrida : Restituer la vue               Derrida : Restituer la vue
Jacques Derrida - "La vérité en peinture", Ed : Flammarion, 1978, pp295-6

 

Presentation deformee des trois paires de souliers de Van Gogh (1886) -

Derrida, l'art, l'oeuvre

La peinture rend, restitue, réajuste ou complète ce qui s'est retiré, hors d'usage, hors du tableau

Derrida, l'art, l'oeuvre
   
   
   
Derrida, retrait, effacement Derrida, retrait, effacement
Van Gogh, les souliers               Van Gogh, les souliers  
Nul ne peut s'approprier l'oeuvre                     Nul ne peut s'approprier l'oeuvre    

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

On peut dire d'une peinture qu'elle "rend bien" (ou mal) [telle ou telle chose], elle la fait revenir. Elle "restitue". Le peintre s'acquitte d'une dette, à moins que ce ne soit le tableau qui s'acquitte ou nous qui nous acquittions d'une dette en le regardant. Qu'est-ce qui hante les chaussures peintes par Van Gogh? Pas une restitution mais plusieurs, des restitutions. comme dans le titre du présent texte, RESTITUTIONS de la vérité en peinture.

Heidegger et Schapiro se disputent pour savoir à qui il faut rendre ce tableau. A la paysanne qui l'a porté? Au signataire, Van Gogh? A la chose usée qui est représentée? L'attribuer à l'un ou l'autre, c'est faire jouer ses propres identifications, c'est se l'approprier. Aucun des deux ne doute de ce qu'il avance. Ils en sont certains, comme si c'était à eux que revenait le tableau, comme si chacun pour soi devait en toucher la plus-value. Ainsi chacun serait-il rétabli dans ses droits (le peintre, la paysanne, le philosophe ou le critique d'art).

Copie déformée du tableau de Van Gogh, Trois paires de souliers (1886), dont on peut trouver ici une reproduction plus fidèle.

 

 

S'il s'agit de rendre la chose peinte à un sujet ou à un signataire, cette restitution ne peut qu'échouer. Pour peindre, le peintre doit accepter le retrait du monde. [Et le spectateur que nous sommes doit renoncer à l'attribuer à qui que ce soit, et à se l'attribuer à lui-même... car ces peintures sont hors d'usage, hors de tout usage, et définitivement, sauf ceux qui reviennent, comme des spectres, à chacun de ceux qui les regardent].

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaPeinture

FB.LGB

ArtsRestit

IE.LIE

DerridaArt

EX.LEE

DerridaRetrait

WF.LFF

VanGoghSouliers

GE.LEF

ArchiOeuvreInstitution

DL.LLD

UPeintureRendre

Rang = O
Genre = MR - DET