Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, performativité inouïe                     Derrida, performativité inouïe
Sources (*) : Un performatif tout autre - aujourd'hui               Un performatif tout autre - aujourd'hui
Pierre Delain - "Pour une œuvrance à venir", Ed : Guilgal, 2011-2017, Page créée le 22 septembre 2011 Il faut faire œuvre, faire muter l'œuvre

[Par son oeuvre singulière, Jacques Derrida promet un événement qui en engage plus d'un à sa suite : la mise en oeuvre d'une performativité inouïe]

Il faut faire œuvre, faire muter l'œuvre
   
   
   
Et il faut inventer un autre idiome Et il faut inventer un autre idiome
"Il faut" : ce concept d'œuvre               "Il faut" : ce concept d'œuvre    
[La] matrice derridienne (ce qui s'en restitue)                     [La] matrice derridienne (ce qui s'en restitue)    

Dans leur introduction au Cahier de l'Herne (2004), commentant les différents textes publiés par Jacques Derrida dans ce Cahier, Marie-Louise Mallet et Ginette Michaud écrivent :

« Ces textes font à nouveau la preuve, si besoin était, de l'exemplaire cohérence de la pensée de Derrida, de sa force, de sa puissance d'articulation, travaillant toujours au point le plus sensible, à la fois d'ajointement et de disjointure, des textes minutieusement lus par lui. Dans tous ces textes qui s'échelonnent sur une quinzaine d'années, il s'attache à repenser, depuis la logique de ce qu'il nomme l' « im-possible », tous les concepts et affects mis à l'épreuve dans ces actes de langage, chaque fois d'une performativité inouïe, dans la « vie » comme dans les textes, que recouvrent ces mots : mentir, pardonner, promettre, parjurer, témoigner » (p12).

Qu'est-ce que cette « performativité inouïe » dont parlent les deux introductrices ? En quoi est-elle inouïe, et en quoi différe-t-elle de ce que j'appelle par ailleurs l'au-delà du performatif?

 

1. L'inouï.

Il faut d'abord s'interroger sur ce que signifie ce mot, "inouï", qui revient régulièrement sous la plume derridienne, dans des argumentaires parfois hétérogènes.

cf [Derrida, l'inouï].

 

2. Le génie.

cf [Derrida, le génie].

 

3. Une inconditionnalité absolue, inouïe.

cf : [Le génie de Jacques Derrida, c'est d'avoir laissé venir dans l'université ce qui aurait pu arriver autrement ou ne pas arriver : une inconditionnalité absolue, inouïe].

 

4. Une discordance originaire, inouïe.

cf : [A travers la création d'oeuvres et d'événements historiques, se fait entendre la discordance originaire, inouïe].

 

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[Derrida, l'inouï]

-

[Derrida, le génie]

-

[Derrida, le savoir, l'université]

-

[Le génie de Jacques Derrida, c'est d'avoir laissé venir dans l'université ce qui aurait pu arriver autrement ou ne pas arriver : une inconditionnalité absolue, inouïe]

-

L'exappropriation, c'est que, pour transmettre, il faut se séparer du geste de laisser en son nom une trace

-

[Ce qui nous interpelle dans le corpus derridien, c'est ce qui ne répond pas]

-

[Il faut entendre, dans les oeuvres, la discordance originaire, inouïe]

-

En tant qu'oeuvre, un film "met en oeuvre" la question de l'espacement

-

Un film est un art de la coupure : ce qu'il "fait", c'est qu'on ne puisse pas se réapproprier cette chose-là, qui n'apparaît qu'à l'autre

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
   

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Delain
OeuvreConcept

AA.BBB

PerfToutAutre

GV.LKJ

ConceptOrloeuvre

GV.LLM

TraduireOeuvrer

DN.MMP

PrincipeConcept

GE.GGD

DerridaCheminements

EW.PE.INO

DT_OeuvreConcept

Rang = VDerridaConcept
Genre = - NG