Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
[La] matrice derridienne (ce qui peut s'en dire)                     [La] matrice derridienne (ce qui peut s'en dire)
Sources (*) :              
Pierre Delain - "Après...", Ed : Guilgal, 2017, Page créée le 18 février 2017

[La matrice derridienne (ce qui peut s'en dire)]

   
   
   
                 
                       

--- Sans doute peut-on dire de Jacques Derrida ce que lui-même disait de James Joyce. D'un côté, il a tout fait pour que, pendant des siècles, des experts travaillent sur son nom; et d'un autre côté, il a tout fait pour déconstruire par avance la légitimité de ces mêmes experts. D'un côté, il a tout fait pour que son œuvre soit contresignée, authentifiée et même glorifiée, et d'un autre côté il a multiplié les ruses pour que, d'avance, les réponses "académiques" soient déconstruites, voire déconsidérées. Que faire pour sortir de ce dilemme? Avouer d'abord son incompétence, son impuissance. Après tout, comme il le dit [cela aussi; et d'ailleurs, il a tout dit lui-même], notre époque est celle du repentir, de l'aveu. Oui, je demande pardon pour en dire quand même quelque chose, malgré tout, sur le mode du "ni ni" : ni savant, ni interlocuteur. Il ne s'agit pour moi ni de contribuer à une meilleure connaissance de son œuvre, ni de discuter ses thèses. D'autres le font très bien, et reçoivent leur salaire. Il s'agit de dire, c'est-à-dire de déclarer, d'affirmer. C'est ce que, dans le vieux langage, on a nommé performatif - je ne le renie pas.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[La mise en oeuvre d'une autre écriture, dans la mouvance de Jacques Derrida]

-

[On peut comparer l'oeuvre derridienne à un vaccin, qui protégerait contre "la loi du pire"]

-

[L'autre nom du mal radical derridien, extérieur à la philosophie, que Jacques Derrida ne mentionne pas, c'est : Amaleq]

-

[Et il faut oeuvrer, c'est l'éthique même]

-

[Jacques Derrida part de la déclaration folle, inouïe : "Je suis mort", pour pointer un "hors code", au-delà du deuil et de la mélancolie]

-

Œuvrer, c'est conjurer la hantise d'un "je-suis-mort"

-

[La querelle entre Giorgio Agamben et Jacques Derrida, ou : "Comment protéger les bords de l'oeuvre?"]

-

[Dans "Glas", Jacques Derrida prend au mot ce que Hegel reproche au judaïsme : il n'est pas de relève possible au "rien" invisible, innommable, au "sans contenu" des Juifs]

-

L'autobiographie derridienne, c'est ce qui aura fait qu'elle n'aura pu être faite : un retrait du "biographique", ce lieu introuvable, cette mère, ce réceptacle

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

logo

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
   

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

MatriceD
MatriceInaveu

AA.BBB

DM_MatriceInaveu

Rang = YMatriceInaveu
Genre = -