Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
CinéAnalyse: Un pas au - delà qui délie de toute dette                     CinéAnalyse: Un pas au - delà qui délie de toute dette
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Pierre Delain - "Le cinéma sans condition", Ed : Guilgal, 2018, Page créée le 19 juillet 2019

 

-

"La vie la mort" : graphies d'alliance

[(CinéAnalyse) : En laissant venir le "pas au-delà" qui délie de toute dette, de tout engagement]

"La vie la mort" : graphies d'alliance
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

1951.

- Traité de bave et d'éternité (Isidore Isou).

1969.

- La fiancée du pirate (Nelly Kaplan).

1970.

- Wanda (Barbara Loden).

Bien que déliée de toute dette, Wanda est toujours paralysée. Elle commence à franchir le "pas au-delà", mais elle reste au bord.

1997.

- Good Will Hunting (Gus Van Sant).

2014.

- Bird People (Pascale Ferran).

- White God (Kornél Mundruczo). Curieusement, la même année que Bird People.

2015.

- Manifesto (Julian Rosefeldt.

---

Il y a dans tout film un certain rapport entre vie et mort. C'est inéluctable, indissociable de la matière filmique. Ce rapport n'est pas immobile, il bouge, pas seulement d'un film à l'autre, mais dans le mouvement des films ou celui des regards qui s'y attachent. Au-delà de l'opposition entre vie et mort, ces mouvements produisent de l'œuvre, de l'œuvrance, du pas-au-delà, dans la vie et aussi dans les films. C'est ce dont je parle sur cette page.

 

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Dans le film de Barbara Loden (1970), Wanda, déliée de toute dette, reste paralysée au bord de l'inconditionnel

-

Dans "Bird People" (film de Pascale Ferran, 2014), le moineau est la figure médiatrice qui invite à se transformer - en-deça de toute décision et au-delà de toute souveraineté

-

La fiancée du pirate (Nelly Kaplan, 1969) - Porter à l'excès la logique de l'échange pour faire un pas au-delà, le dernier pas, indifférent à l'échange

-

Traité de bave et d'éternité (Isidore Isou, 1951) : Le cinéma est un art discrépant, où sons, images, significations, etc., quoique simultanés, ne parviennent pas à s'accorder

-

"Il faut œuvrer", à condition que l'œuvrance reste suspendue à l'indécision ("Good Will Hunting", film de Gus Van Sant, 1997)

-

Dans le film "Manifesto", de Julian Rosefeldt (2015), c'est l'art en personne qui déclare, à travers ses manifestes : "Sauf l'art, rien ne peut être sauvé"

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CineHantise
FilmsPasAudela

AA.BBB

CineLoft

VG.LMM

LVLO

SG.KDJ

MP_FilmsPasAudela

Rang = QFilmsPasAuDela
Genre = -