Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
CinéAnalyse : Les "pas au - delà" de l'alliance vie / mort                     CinéAnalyse : Les "pas au - delà" de l'alliance vie / mort
Sources (*) : Les films de cinéma : une autre alliance               Les films de cinéma : une autre alliance
Pierre Delain - "Le cinéma sans condition", Ed : Guilgal, 2018, Page créée le 19 juillet 2019

 

-

"La vie la mort" : graphies d'alliance

[(CinéAnalyse) : En se déliant de toute dette, de tout engagement qui empêcherait l'oeuvre d'en ajouter à la vie]

"La vie la mort" : graphies d'alliance
   
   
   
Orlolivre : comment ne pas mourir ? Orlolivre : comment ne pas mourir ?
Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai    
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

Il y a dans tout film un certain rapport entre vie et mort. C'est inéluctable, indissociable de la matière filmique. Ce rapport n'est pas immobile, il bouge, pas seulement d'un film à l'autre, mais dans le mouvement des films ou celui des regards qui s'y attachent. Au-delà de l'opposition entre vie et mort, ces mouvements produisent de l'œuvre, de l'œuvrance, du pas-au-delà, dans la vie et aussi dans les films. C'est ce dont je parle sur cette page.

--

1951. Traité de bave et d'éternité (Isidore Isou).

 

1970. Wanda (Barbara Loden).

Bien que déliée de toute dette, Wanda est toujours paralysée. Elle commence à franchir le "pas au-delà", mais elle reste au bord.

 

1997. Good Will Hunting (Gus Van Sant).

 

2014. Bird People (Pascale Ferran).

 

2014. White God (Kornél Mundruczo). Curieusement, la même année que Bird People.

 

2015. Manifesto (Julian Rosefeldt.

 

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Dans le film de Barbara Loden (1970), Wanda, déliée de toute dette, reste paralysée au bord de l'inconditionnel

-

Dans "Bird People" (film de Pascale Ferran, 2014), le moineau est la figure médiatrice qui invite à se transformer - en-deça de toute décision et au-delà de toute souveraineté

-

Traité de bave et d'éternité (Isidore Isou, 1951) : Le cinéma est un art discrépant, où sons, images, significations, etc., quoique simultanés, ne parviennent pas à s'accorder

-

"Il faut œuvrer", à condition que l'œuvrance reste suspendue à l'indécision ("Good Will Hunting", film de Gus Van Sant, 1997)

-

Dans le film "Manifesto", de Julian Rosefeldt (2015), c'est l'art en personne qui déclare, à travers ses manifestes : "Sauf l'art, rien ne peut être sauvé"

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CineHantise
FilmsPasAudela

AA.BBB

CineDire

CM.NLK

LVLO

SG.KDJ

ProjCinemonde

WH.KJD

CineLoft

VG.LMM

MP_FilmsPasAudela

Rang = QFilmsPasAuDela
Genre = -