Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
CinéAnalyse : En proférant / entendant le "Il faut" de la loi                     CinéAnalyse : En proférant / entendant le "Il faut" de la loi
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Habib Djirouh - "L'observance de la loi", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 9 juin 2006

 

-

[(CinéAnalyse) : En proférant/entendant le "Il faut" qui fonde la loi, le commandement, l'obligation]

Autres renvois :
   

Derrida, la loi

   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

2020.

- Onoda (Arthur Harari).

---

Etant donné qu'elle me précède, que je ne peux l'attribuer à personne et que je n'ai rien fait pour la faire venir, je la respecte. Elle a toujours été là, en excès, je lui ai toujours dit oui.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Onoda (Arthur Harari, 2020) - Où la folie souveraine se réalise comme fantasme d'invincibilité

-

Un "dire oui à la loi" précède originellement la loi

-

Gare à la chute des choeurs!

-

Le devoir est la nécessité d'agir conformément au principe d'autonomie de la volonté

-

Un être raisonnable doit toujours se considérer comme législateur d'un règne des fins fondé sur la liaison de tous les êtres raisonnables par des lois communes

-

Seule la simple loi pour elle-même peut être un objet de respect, et donc un commandement

-

Le devoir est la nécessité d'accomplir une action par respect pour la loi

-

La voix ordonnatrice n'est celle de personne

-

Dans la machinerie, une grande voix régule le jeu symbolique : un législateur sans substance

-

En premier lieu, la cause du respect est la loi et non la personne

-

Impératif catégorique de Kant : "Agis uniquement d'après la maxime qui fait que tu peux aussi vouloir que cette maxime devienne une loi universelle"

-

L'éthique de Lévinas est sans loi, elle vise l'essence du rapport éthique, une éthique de l'éthique

-

Abraham rencontre avec crainte la loi de Dieu pour prix de sa liberté, tandis que Paul la rencontre avec plaisir en récompense de son assujettissement

-

Le messianisme juif dit dans la crainte : "Tu choisis la loi, sans aucune garantie", tandis que le messianisme chrétien assure : "Tu choisis la loi car elle est bonne"

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CineHantise
ProLoi

AA.BBB

CineLoft

ML.LLM

KL_ProLoi

Rang = zQuois_Loi
Genre = -