Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Malavika Jibreel                     Malavika Jibreel
Sources (*) : Le lieu de l'Orloeuvre               Le lieu de l'Orloeuvre
Malavika Jibreel - "La transmigration des signes", Ed : Galgal, 2007, Page créée par le scripteur le 21 novembre 2001

 

-

[Malavika Jibreel]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accder son texte

 

(Malavika) : J'ai entendu parler du surnom qu'on me donne parfois, l'Indienne - comme si mon enfance faisait de moi une indienne. Mais s'il y a une indienne au Cercle (ce qui n'est pas sûr), ce serait plutôt Tjara. On a bien quelques points communs, dont notre façon de danser, mais est-ce que c'est suffisant? J'ai connu le Madya-Pradesh et Lonres, mais Paris est la seule destination que j'ai jamais choisie. Et tout le reste, je préfère l'oublier, en pensant que mon avion a, d'un seul vol d'un seul, atterri à l'EHESS.

 

 

 

 

Propositions (les ttes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

[La transmission est incontrôlable]

-

[Les images contemporaines laissent battre en elles les rythmes discordants du monde]

-

[On ne peut ni contredire son père, ni l'approuver]

-

[Dans l'art, les signes résistent à la mise en système]

-

[La voix flotte à distance du signe]

-

[La peinture révèle une vibration invisible]

-

Il n'est pas sûr que tous les traits, marques ou éléments lisibles dans une oeuvre puissent être qualifiés de "signes" indépendamment de l'interprétation qui les déclare tels

-

Le signe est porteur d'une hétérogénéité, d'une altérité absolue : le tout-autre

-

Le signe n'est soumis à aucune logique - contrairement à ce que croit la métaphysique, il n'est ni précédé ni justifié par le logos

-

Le mot "signe" a un double sens : "expression" ou "indice"; Husserl privilégie l'expression

-

On prend un risque en choisissant d'hériter, car dans tout héritage il y a plus d'un esprit, plus d'un secret et une réserve inconnue

-

L'oeuvre contemporaine, ouverte, exige du spectateur une intervention particulière, une reconstruction continuelle

-

L'homme transmet ce qu'il a reçu, comme il expire après avoir inspiré

-

La transmigration des signes (Malavika Jibreel, 2007) [LTDS]

- Ouzza : Malavika déteste qu'on évoque le parcours difficile qui l'a conduite au point où elle en est. Petite fille, elle a dû quitter son village natal, Domkhedi, dans la Vallée de Narmada. Ses parents étaient des Adevasis, paysans tribaux vivant en-dehors de la modernité. Au moment de son déplacement à Bombay, elle a attrapé la maladie pour laquelle elle a été prise en charge et envoyée en Angleterre. Si elle a tant aimé la danse, c'est aussi à cause de son léger handicap : elle boîte de la jambe gauche. Recueillie dans une institution hindouiste, elle a cousu des milliers de vêtements pour financer son séjour.

--- Pendant ses études de sociologie [sujet de thèse : développement économique et culture (le global et le local, le central et le périphérique)], elle a rencontré un professeur brésilien, Juscelino Pinto, qui l'a introduite dans le Cercle. Mais elle continue à mépriser l'Inde. Du haut de ses 33 ans, elle a l'habitude de dire ceci : Si tu veux mesurer l'importance réelle de Bombay dans l'économie mondiale, observe son aéroport : une minable place de province (qui d'ailleurs, depuis la dernière fois qu'elle y est allée, peut avoir sensiblement grandi).

- Iemanja : En plein coeur de Paris, elle s'est aménagé un charmant deux pièces où elle a tout décoré de sa main. Peut-être est-ce la seule chose qui lui reste de l'Inde : l'habitude de tout fabriquer, y compris vêtements et bijoux.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Malavika
MalavikaParcours

AA.BBB

HebGalgal

GK.KKQ

YY_BE.BCH

Rang = zQuois_Jibreel_Malavika
Genre = Pfem -