Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Heidegger                     Derrida, Heidegger
Sources (*) : Un pas au - delà du Walten heideggerien               Un pas au - delà du Walten heideggerien
Jacques Derrida - "Séminaire "La bête et le souverain" Volume II (2002-2003)", Ed : Galilée, 2010, p156

 

Heidegger, Ccpts fdmtx de la metaphysique, pp23-24 -

Derrida, l'innommable

Ce qui est nommé par "Trieb" (pulsion) est, comme le Walten, innommable au sens strict : avant tout étant, tout qui et tout quoi, ça ne peut pas donner lieu à un nom

Derrida, l'innommable
   
   
   
Derrida, le Qui et le Quoi Derrida, le Qui et le Quoi
Derrida, Freud, la psychanalyse               Derrida, Freud, la psychanalyse  
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Derrida part d'un paragraphe du séminaire de Heidegger 1929-1930, Les concepts fondamentaux de la métaphysique, Monde, finitude, solitude, "un seul et à mes yeux extraordinaire paragraphe, dans un chemin qui nous importe au plus haut point" (p152).

[Traduction de Daniel Panis chez Gallimard (p22) : "Nous posons la question : qu'est-ce que cela - le monde ? Vers là, vers cet être en entier - voilà vers quoi nous sommes poussés dans notre nostalgie. Notre être est cet être-poussé. Nous sommes toujours, d'une manière quelconque, déjà partis vers cet entier, ou mieux : en chemin vers lui. Mais nous sommes entraînés, c'est-à-dire que du même coup nous sommes d'une manière quelconque retenus par quelque chose, reposant dans une pesanteur qui nous tire en nous détournant. Nous sommes en chemin vers cet "entier". Nous sommes nous-mêmes cet acheminement, ce franchissement, ce "ni l'un ni l'autre".].

Dans ce paragraphe, il est question du chemin (Weg), du mouvement (Bewegung), de l'"en-chemin" (Unterwegs). "Nous sommes le chemin en chemin, sur le chemin que nous sommes vers le monde qui n'est autre que ce tout qui se détermine à partir de ce chemin même" écrit Derrida à propos de ce paragraphe. Il traduit Heidegger : "Quelle est cette solitude dans laquelle chaque homme sera comme Seul ?" (...) "Vers là, vers cet être entier, voilà vers quoi nous sommes poussés dans notre nostalgie". "Poussés", c'est "getrieben". C'est cette poussée qui oriente et met en mouvement qui intéresse Derrida. "Notre être est cet être-poussé dit Heidegger" (Unser Sein ist diese Getriebenheit). Dans sa traduction, Derrida introduit le mot freudien pulsion : une force, un mouvement, un processus, une tendance qui fraye, ouvre, met en route. Ce qui l'intéresse, écrit-il en note, c'est le rapport entre deux mots Trieb et Walten, qu'il ne voudrait traduire ni par force, ni par violence (cf p147). Ça pousse avant toute identification, avant tout sujet, tout objet. Ce mot problématique, Trieb, se retrouve dans un autre code, celui de Freud. "C'est un forçage, un forcement, un efforcement, ce n'est pas une force au sens substantiel, subjectif ou objectif du mot" écrit Derrida.

Comme d'autres concepts cités par Heidegger (monde, solitude, finitude) ou non cités par lui (Walten), la pulsion ne se donne pas scientifiquement. On n'y accède pas par le logos. Il faut être saisi par elle, par sa tonalité, par ce qu'elle "doit concevoir". La philosophie, dit Heidegger citant Novalis, "est proprement nostalgie, une pulsion à être partout chez soi, à la maison".

 

 

Dans ses Trois Essais sur la théorie sexuelle, Freud situe la pulsion "sur la frontière entre le psychique et le corporel". Ce lieu d'indécision entre toutes sortes de pulsions (partielle, agression, destruction, emprise, auto-conservation, mort, vie, moi, sexuelle), cette ligne tremblante, c'est pour Derrida le lieu du "avant" où "ça pousse", avant toute autre distinction, toute détermination de champ. Ce lieu du Trieb est aussi celui du Walten. C'est le lieu archi-originel de tout ce qui est en général, du monde.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaHeidegger

JL.JLL

HeideggerWalten

HE.LHE

DerridaInnommable

HE.LJE

DerridaQuiproquo

NI.LNI

DerridaFreud

MT.LMT

UPulsionInnommable

Rang = MPulsionInnommable
Genre = MJ - CIT