Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
                   
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "Séminaire "La bête et le souverain" Volume II (2002-2003)", Ed : Galilée, 2010, p147

 

- -

Le "Walten" est une force dont on ne peut dire ni qu'elle porte la vie, ni qu'elle porte la mort

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

On trouve quelques occurrences importantes du mot Walten dans le séminaire 1929-30, Les concepts fondamentaux de la métaphysique, Monde, finitude, solitude. Ce mot est encore plus fréquent dans l'Introduction à la métaphysique (1935) et les textes heideggerien des années 30, cette "période politique qui n'est pas n'importe laquelle", dit Derrida. Qu'est-ce que le Walten? Derrida hésite à le traduire par violence ou par force. Il précise oralement (p147) : "le mot de "force", je le mets entre guillemets parce qu'il ne me satisfait pas plus que le mot "violence"; en tout cas, il <le Walten> est quelque chose qui n'est pas une chose, ni une chose de la vie ni une chose de la mort".

Derrida reprend cette logique du "ni - ni" dix pages plus loin, en associant Walten à un autre mot, Trieb. Le Walten "signifie aussi non pas quelque chose ni quelqu'un, ni l'homme ni Dieu, mais l'exercice d'une force quasi-originaire, d'un pouvoir, d'une violence, avant toute détermination physique, psychique, théologique, politique, je dirai même ontique ou ontologique" (p158).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida

UWaltenMortVie

Rang = LWaltenVieMort
Genre = MR - IA