Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la déconstruction                     Derrida, la déconstruction
Derrida, l'indéconstructible               Derrida, l'indéconstructible
Jacques Derrida - "in Derrida & Religion, Other Testaments", Ed : Routledge, 2005, Epoché and Faith, An Interview with Jacques Derrida, p39

 

Suprematie de l'esprit (Kazimir Malevitch, 1919) -

Derrida, le secret

La déconstruction commence avec la possibilité d'une expérience de secret absolu dont, en tant que telle, elle n'a rien à dire

Derrida, le secret
   
   
   
Derrida, prière, théologie négative Derrida, prière, théologie négative
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Jacques Derrida répond à une question posée par Kevin Hart sur la foi. If someone has theological faith, confesses to belief in Jesus as the Christ, does that limit what deconstruction can do in that person's thought? [Autre façon de poser la question : la foi théologique, par exemple en Jésus, est-elle déconstructible?] Réponse : la foi théologique, c'est le fait de croire en un événement historique, en l'occurrence en un événement nommé Jésus - tel que l'église le mentionne. C'est, dit Kevin Hart, une grâce donnée par Dieu. Une telle expérience unique, répond Derrida, absolument improbable et au-delà de toute preuve, c'est un secret dont la déconstruction ne peut rien dire ni faire. Un tel secret est irréductible, indéconstructible. On peut déconstruire le discours que tient l'église sur cette grâce, on peut analyser la loi et la politique qui en découlent, mais on doit respecter la possibilité de la grâce.

Le paradoxe, c'est que le lieu qui laisse la déconstruction absolument désarmée, inutile, est aussi le lieu où elle commence. Pourquoi faut-il déconstruire? On ne peut en donner aucun argumentaire, c'est comparable à une grâce. Il n'y a pas de méta-lieu à partir duquel délimiter et justifier cette tâche, pas d'église, pas de théologie, pas même de "théorie" de la déconstruction. En somme, déconstruire est une grâce. Par qui est-elle donnée? La question en reste là, au questionnement sur le "Qui".

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDeconstruction

IA.LKD

DerridaIndeconstructible

FA.LED

DerridaSecret

CO.MOK

DerridaPriere

EN.LEN

UDeconstrucctionSecret

Rang = KSecretDeconstruction
Genre = MR - IA