Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, médias, télé - technique                     Derrida, médias, télé - technique
Sources (*) : Gramophonie contemporaine               Gramophonie contemporaine
Jacques Derrida - "Surtout, pas de journalistes!", Ed : Galilée, 2016, p43

 

- -

Derrida, croyance, fiduciarité

Miracle des télé-technologies : avec l'enregistrement de la voix, un autre présent-vivant unique, irremplaçable, est archivé et spectralisé, auquel on peut croire ici et maintenant

Derrida, croyance, fiduciarité
   
   
   
Derrida, la voix Derrida, la voix
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Ce que les techniques des médias d'aujourd'hui apportent de vraiment nouveau, unique et sans précédent, c'est moins la reproduction des images que celle de la voix. Les images se donnent comme des représentations, on a toujours su les reproduire, mais la possibilité d'enregistrer la voix est récente. Or c'est par la voix (et non pas par l'image) qu'un "je" peut s'entendre lui-même. La voix est un sceau d'authenticité et de présence, un élément de présence absolue. Entendre la voix d'un mort ou d'un absent, garder cette voix, est une expérience inouïe - plus émouvante que d'en voir une photographie -, qui m'affecte ici et maintenant et explique la puissance de la radio ou de la télévision. La foi sur laquelle repose le lien social aujourd'hui est étayée par cette expérience : c'est la foi à l'état nu : celle par laquelle je réponds à l'autre représenté dans sa présence. Une caméra qui capte une image restera toujours un objet-spectacle, elle ne renverra jamais à une proximité aussi vivante qu'une émission vocale qui produit la chose même : le vécu phénoménal de la voix. Quand quelqu'un parle, il s'auto-affecte, et quand on l'entend, cette auto-affection est écoutée, communiquée. La vie, archivée comme source, spectralisée, se reproduit par cette expérience qui suscite un autre présent vivant unique, irremplaçable, une machine télécommunicative.

 

 

Le miracle de la technologie, c'est qu'elle me permet d'entendre l'autre à travers des machines, de m'adresser à lui, y compris par la prière. Les télé-technologies dans lesquelles la voix est centrale favorisent le retour du religieux.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaTeleTechne

FK.LLK

CtpGramophone

OE.KOI

DerridaCroyance

KF.MMK

DerridaVoix

KE.LKE

UVoixVieArchive

Rang = OVoixEnregVie
Genre = MK - IA