Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Editions Guilgal, au bord du livre                     Editions Guilgal, au bord du livre
Sources (*) : L'oeuvre derridienne, vaccin contre le pire               L'oeuvre derridienne, vaccin contre le pire
Pierre Delain - "Pour une œuvrance à venir", Ed : Guilgal, 2011-2017, Page créée le 25 avril 2017

"Le concept d'œuvre de Jacques Derrida, un vaccin contre la loi du pire" (Pierre Delain, Editions Guilgal, 2017)

   
   
   
                 
                       

 

Derrida est signataire de ce qu'on appelle une « œuvre » : un vaste corpus de textes, d'interventions et d'ouvrages où d'autres « œuvres », en grand nombre, sont citées, étudiées, analysées ou déconstruites. Il lui arrive d'utiliser ce mot, « œuvre », dans son sens courant, mais il lui arrive aussi d'en interroger l'énigme. Il se demande alors ce que dit cette œuvre, mais aussi ce qu'elle fait. Cette dimension performative est énigmatique, car pour chaque nouveau lecteur, le contexte est toujours différent, singulier, imprévisible. Dans le présent ouvrage, Pierre Delain s'interroge sur ce que l'œuvre de Jacques Derrida fait au concept d'œuvre. Il ne s'agit pas de revenir sur l'immense littérature déjà écrite autour de la question de l'œuvre dans les champs de l'art, de l'esthétique ou de la critique littéraire, mais de contribuer à produire un concept d'œuvre spécifique et singulier qu'il n'aura été possible d'énoncer qu'à la lecture de ce corpus. Que faut-il pour œuvrer, au sens de cette lecture? L'analyse conduit à dégager cinq principes inconditionnels :

- laisser l'avenir ouvert,

- s'adresser à l'autre comme tel, au tout autre,

- s'aventurer pour plus que la vie,

- garder le secret,

- répondre de ces principes, en ce moment même.

Il en résulte la définition d'un « principe de l'œuvre » spécifique de l'œuvre derridienne dont l'énoncé est le suivant : « Ce qui a lieu dans une œuvre s'affirme inconditionnellement, en-dehors de tout calcul, de toute finalité et de toute transaction ».

 

 

 

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

On peut rapporter le texte de ce livre à :

- celui d'une thèse soutenue le 7 janvier 2017 à l'ENS Paris, sous le même titre.

- un travail de longue durée qui fera l'objet d'autres publications, sous le titre "Pour une œuvrance à venir".

- un parcours dans l'œuvre derridienne, dont on peut suivre sur ce site les étapes, sous le titre : On peut comparer l'œuvre derridienne à un vaccin, qui protégerait contre "la loi du pire".

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ingfrid
SylalParcours

HC.EEA

OeuvrePrincipe

ZC.LEC

VCOJDPierreDElain

Rang = R
Genre = MP - IA