Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
J.D., une éthique de l'œuvre                     J.D., une éthique de l'œuvre
Sources (*) : Au - delà de l'éthique, l'éthique (e)               Au - delà de l'éthique, l'éthique (e)
Pierre Delain - "Pour une œuvrance à venir", Ed : Guilgal, 2011-2017, Page créée le 19 septembre 2019

[J. D., une éthique de l'oeuvre]

   
   
   
                 
                       

Qu'y a-t-il de singulier, d'unique, à partir de quoi on pourrait déployer le jeu de la pensée derridienne ? L'hypothèse que je voudrais soutenir dans ce texte, c'est qu'il y aurait eu une poussée, une décision, une exigence si forte qu'elle l'aurait conduit à travailler comme un fou, comme un malade, toute sa vie, pour produire cela, ce corpus qu'on appelle son œuvre. Cette poussée, cet événement, je ne peux l'appréhender aujourd'hui qu'à partir de ce que j'en lis, de ce que j'en vis. Il n'est pas question ici de biographie, ni d'un récit, ni d'une anecdote supplémentaire à raconter, ni d'une explication. Il est seulement question de la façon dont cette exigence résonne en nous, dont je peux la traduire, aujourd'hui, pour moi, dans une certaine forme ou une certaine figure, qui serait celle du type d'œuvre à faire, du genre d'œuvre qu'il faut faire après avoir lu dans le détail celle qu'il a faite. Il m'a fallu longtemps pour comprendre que le questionnement portait moins sur l'œuvre que sur le il faut, elle portait moins sur le faire que sur l'obligation à laquelle il répond. Il y a un certain il faut qui l'a conduit à ce qui a été nommé la déconstruction et qui pourrait être nommé d'un tout autre nom, un il faut qui continue à nous affecter, à s'imposer à nous. L'évidence que je voudrais souligner et qui sous-tend l'organisation et la problématique de ce texte, c'est que le il faut passe par l'œuvre, son œuvre, et qu'il passe aussi par une certaine élaboration, un concept de l'œuvre. Les deux s'entrelacent et se nouent, indissociablement.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[Principe de l'oeuvre : ce qui a lieu dans une oeuvre s'affirme inconditionnellement, en-dehors de tout calcul, de toute finalité et de toute transaction]

-

[L'œuvre d'Emmanuel Lévinas "aura obligé" Jacques Derrida à mettre en oeuvre, par son Oeuvre, l'inconditionnalité comme telle]

-

[Il y a, entre vie et mort, des moments d'auto-hétéro-graphie qui mettent l'alliance en mouvement, la transforment]

-

["Ich muss dich tragen", un événement dans la scène d'écriture derridienne (1975-2003)]

-

[Oeuvrer, c'est porter inconditionnellement le monde de l'autre, c'est laisser la trace oeuvrante repenser la pensée même du monde]

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
   

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Delain
EthiqueOeuvre

AA.BBB

ProEthique

VO.MPL

OO_EthiqueOeuvre

Rang = JEthiqueOeuvre
Genre = -