Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Cinéloft : le moment crucial de la décision                     Cinéloft : le moment crucial de la décision
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Pierre Delain - "Le cinéma sans condition", Ed : Guilgal, 2018, Page créée le 13 fév 2019

 

-

Sauver le moment incertain de la décision

[(Cinéloft) : En montrant le moment crucial où la décision venue de l'autre, fait événement]

Sauver le moment incertain de la décision
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

Le cinéma décrit souvent, avec une précision implacable, le moment de la décision. Alors que dans la vie courante, les décisions ne se font connaître qu'avant ou après, au cinéma, on peut voir, littéralement assister, à la survenue d'une décision. Bien sûr je ne parle pas ici d'une décision rationnelle, réfléchie, pensée. Je parle de ces autres décisions qu'on n'attend pas, qui changent d'un coup la vie d'un homme ou d'une femme. C'est le cas par exemple dans le film macédonien de Teonia Strugar-Mitevska, Dieu existe, son nom est Petrunya (1979). Tout se passe comme si la réalisatrice avait donné à cet événement le nom de Dieu, faute de trouver un meilleur nom pour ce qui ne peut s'anticiper en aucune façon (rien à voir avec un miracle : c'est Petrunya toute seule qui se jette à l'eau). Dans Bird People (Pascale Ferran, 2014), ils sont deux à se croiser sur une décision de ce type, un croisement aussi improbable que la décision elle-même. Dans L'Arrangement (Elia Kazan, 1969), un homme quitte une vie confortable, apparemment rangée, d'une façon littéralement inexplicable pour tout le monde, y compris pour lui. Dans Asako I et II (Ryūsuke Hamaguchi, 2018), dans une évidence soudaine, une jeune femme change radicalement sa conception de l'amour. Dans Paul Sanchez est revenu (Patricia Mazuy, 2018), un homme décide de prendre l'identité d'un autre homme. Ces décisions, bien sûr, n'ont pas autant de poids que celles qui concernent tout un pays, à la façon de Churchill dans Les Heures sombres (Joe Wright, 2017), mais elles sont tout aussi indéniables, malgré leur caractère absolument improbable. Elles ont autant de poids qu'un autre genre de décision, qui consiste à choisir l'indécision pour laisser l'avenir ouvert (Good Will Hunting, Gus Van Sant, 1997). Entre le cinéma et ces situations, il y a une sorte d'affinité, de résonance. On attend d'un film ce genre de bouleversement, de disruption. Il faut qu'il nous l'offre, sinon nous sommes déçus.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Les Heures sombres (Joe Wright, 2017) - Les décisions majeures s'imposent d'elles-mêmes; aucun calcul, raisonnement ni intérêt ne suffit à les justifier

-

Dieu existe, son nom est Petrunya (Teonia Strugar-Mitevska, 2019) - Tragi-comique, scandaleux, inéluctable, l'événement qui fait de Dieu une femme

-

Dans "Bird People" (film de Pascale Ferran, 2014), le moineau est la figure médiatrice qui invite à se transformer - en-deça de toute décision et au-delà de toute souveraineté

-

Dans "L'Arrangement" (1969), Elia Kazan montre qu'aucun arrangement ne peut suspendre la décision inconditionnelle de l'autre

-

"Il faut œuvrer", à condition que l'œuvrance reste suspendue à l'indécision ("Good Will Hunting", film de Gus Van Sant, 1997)

-

Asako I et II (Ryūsuke Hamaguchi, 2018) : quand l'amour se décide, la trace se retire, elle s'efface - il faut plonger dans l'incertitude

-

Paul Sanchez est revenu! (Patricia Mazuy, 2018) - On ne peut ni s'approprier une signature, ni usurper un nom innocemment

-

Chaque film est un événement unique, irréductible à une catégorie

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CineHantise
CineDecision

AA.BBB

CineLoft

GL.KLD

ProJugement

CE.LKJ

MN_CineDecision

Rang = ZCineloftDecision
Genre = -