Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, médias, télé - technique                     Derrida, médias, télé - technique
Sources (*) : Derrida, le politique               Derrida, le politique
Jacques Derrida - "L'autre cap", Ed : Minuit, 1991, p107

 

- -

Le spectral de Derrida

Le discours politique moderne produit l'opinion publique comme artefact, cinématographie spectrale, qui hante et déborde la représentation électorale

Le spectral de Derrida
   
   
   
Derrida, le cinéma Derrida, le cinéma
Derrida, notre époque               Derrida, notre époque  
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'opinion publique ne se donne jamais à voir comme telle. Elle n'est jamais présente. On la mentionne, on la cite. En s'appuyant sur des sondages qu'ils commanditent souvent eux-mêmes, les journaux la ventriloquent, ils s'en font le porte-parole. Mais quelle "réalité" a-t-elle, cette opinion publique? Ce n'est qu'un spectre, analogue à celui qui est produit par le cinéma - c'est-à-dire entièrement fabriqué. Il y a déjà eu, dans des cultures très anciennes, une doxa, une opinion. Mais elle n'était pas fabriquée de la même façon. L'opinion publique d'aujourd'hui est liée à certaines techniques. Elle est, de par son mode de production, imprévisible, éphémère. Elle peut changer de jour en jour. Toujours décalée par rapport à la représentation politique, elle hante la conscience démocratique. Cette majorité variable, discordante, qui ne dit jamais "je" ni même "nous", n'est ni la somme des opinions privées ni la volonté générale de la nation. C'est le dieu d'un certain médium, d'un pouvoir techno-économique qui s'assure une visibilité propre à travers les médias.

S'agissant d'une production, on ne peut pas dire que l'opinion publique préexiste à sa formation à travers les techniques médiatiques. Il n'y a pas une opinion qui existerait avant son expression ou sa représentation par la presse ou les sondages, il y a un dispositif techno-économique qui produit phénoménalement [performativement] un événement, ce "jugement" de l'opinion, souvent évalué en pourcentage pour atténuer son tranchant, qui peut être pris en considération par les politiques comme anticipation ou annonce d'un vote.

L'opinion publique vers 1920 : tous le même chapeau.

 

 

On pourrait s'appuyer sur cette dimension de spectralité de l'opinion publique, sa tendance au débordement, pour détacher l'espace public de la tyrannie du présent. On viserait alors une autre démocratie, une autre expérience du politique où la mise au jour ne serait pas dissociée de l'ajournement.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaTeleTechne

HD.LMM

DerridaPolitique

FE.LEF

DerridaSpectre

JP.LJO

DerridaCinema

NI.LNI

DerridaCtp

FN.MLK

UOpinion

Rang = OOpinionPublicSpectre
Genre = MK - NP