Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'éthique                     Derrida, l'éthique
Sources (*) : L'éthique avant l'éthique, c'est "l'éthique même"               L'éthique avant l'éthique, c'est "l'éthique même"
Jacques Derrida - "Altérités, Jacques Derrida et Pierre-Jean Labarrière, avec des études de Francis Guibal et Stanislas Breton", Ed : Osiris, 1986, pp76-77

 

Autoportrait (Kaethe Kollwitz, 1923) -

Derrida, la déconstruction

A la hauteur de l'éthicité, d'une exigence déconstructrice qu'on peut interpréter comme "le devoir même", le discours éthique n'est pas tenable comme tel

Derrida, la déconstruction
   
   
   
Derrida, inconditionnalités, principes inconditionnels Derrida, inconditionnalités, principes inconditionnels
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon Pierre-Jean Labarrière, en éthique, l'universel loge plus dans "l'accueil du singulier comme singulier", l'accueil de l'autre, que dans la généralité de la loi, qui reste une notion abstraite. Du point de vue de la solidarité (de l'urgence), Derrida récuse cette opposition : le discours éthique porte, selon lui, ces deux dimensions de l'universel. Il préfère développer une autre distinction, entre le concept courant de l'éthique (responsabilité de la personne, du sujet ou du moi) et ce qu'il nomme l'ultra-éthique, une exigence indissociable de la déconstruction. Du côté de l'ultra-éthique, un "niveau d'éthicité" tout autre (par rapport au discours éthique de la loi), il y a un devoir, le devoir même, "qui commande de poser des questions au sujet de l'origine et des limites de l'éthique" (p77). Ce devoir même, c'est celui qui "commande de poser des questions déconstructrices". A cette "hauteur" (c'est le mot de Derrida), le discours éthique comme tel, dont il ne conteste pas la nécessité, devient intenable. Ce qui est intenable, ce n'est pas qu'il y ait un discours éthique, c'est qu'il soit affirmé "comme tel", c'est-à-dire dans sa suffisance. Il faut aller au-delà de ce discours, le déborder par la déconstruction.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaEthique

EH.LEH

EthiqueIdiome

BD.LDF

DerridaDeconstruction

UE.LUE

DerridaIncond

GL.LKF

UEthiqueEthicite

Rang = MEthiqueDevoirMeme
Genre = MR - IA