Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le logos, logocentrisme                     Derrida, le logos, logocentrisme
Sources (*) : Derrida, communauté               Derrida, communauté
Jacques Derrida - "Psyché, Inventions de l'autre (tome 2)", Ed : Galilée, 2003, pp300-302, Interpretations at war

 

Con razon y sin ella (Estampe de Goya) -

Derrida, le politique

Vivre ensemble, rassemblés dans une nation, exige, à même la mémoire, l'oubli des violences originaires qui fondent la nation

Derrida, le politique
   
   
   
Derrida, la mémoire Derrida, la mémoire
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Une nation, c'est un principe spirituel, une psyché, une âme. Comme le disait Ernest Renan, "ni la race, ni la langue même, ni les intérêts, ni l'affinité religieuse, ni la géographie, ni les nécessités militaires ne suffisent à en épuiser la définition". Il y a, toujours selon Renan dans Qu'est-ce que la nation?, autre chose qu'on a tendance à oublier, c'est que l'oubli est aussi constitutif de son histoire. Il faut refouler les aspects les plus difficiles du passé : violence, extermination, terreur, réalisation brutale de l'unité, événements traumatiques, destruction des archives. C'est ce refoulement interprétatif qui conduit d'une part à l'idéalisation, et d'autre part au fait qu'une nation n'est jamais assurée de son existence. Dans la promesse, le projet, le désir de vivre ensemble, il y a aussi de l'oubli.

Il faut de la violence pour constituer et unifier les nations, et il en faut aussi pour unifier le monde : techno-science, principe de raison, homogénéisation de la culture. Sur la base du discours des droits de l'homme, de la confiance en la science, on peut imaginer qu'une famille spirituelle mondiale se constitue. Mais il en irait de cette famille comme des nations : cette axiomatique commune, officielle, reposerait sur la puissance économique et militaire, sur la domination des nations héritières de ce discours éthico-juridico-politique.

Con razon y si ella (estampe de Goya).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaLogocentrisme

IO.MIO

DerridaCommunaute

NE.LDE

DerridaPolitique

DQ.LDF

DerridaMemoire

HM.LKJ

UNationRassemblement

Rang = UNationEnsembleViolence
Genre = MR - IA