Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, "Viens"                     Derrida, "Viens"
Sources (*) : Faire effraction dans la scène apocalyptique               Faire effraction dans la scène apocalyptique
Jacques Derrida - "D'un ton apocalyptique adopté naguère en philosophie", Ed : Galilée, 1983, pp92, 95

 

L'ange au livre ouvert (Apocalypse de Jean) -

Derrida, eschatologie, messianique

Dans sa différance même, sans se laisser arraisonner par aucune onto-théo-eschatologie, "Viens" est apocalyptique, il est en lui-même l'apocalypse de l'apocalypse

Derrida, eschatologie, messianique
   
   
   
Derrida, l'être Derrida, l'être
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans D'un ton apocalyptique adopté naguère en philosophie (1980), Jacques Derrida remarque l'insistance du mot "Viens" dans l'Apocalypse de Jean. Or ce mot (un verbe, une expression, un ordre) n'est pas un mot comme les autres. C'est :

- un mot proféré par un autre, qui en vient ou en dérive, à la singularité absolue (on ne peut dire "Viens" que dans une situation unique),

- une citation d'autres "Viens", mais "sans présent passé" (un "Viens" est distinct de tout "Viens" passé, qui aurait été prononcé au présent), et sans citation métalinguistique (il n'y a pas de "Viens" en général, en surplomb)

- une réponse (je ne peux dire "Viens" qu'à un autre déjà là)

- un mot divisible (on peut analyser tel ou tel déterminant d'un "Viens")

- si c'est un événement, il n'entre dans aucune logique ou politique, il n'en annonce aucune,

- une affirmation, qu'on ne peut réduire ni à un désir, ni à un ordre, ni à une prière, ni à une demande, ni à une catégorie grammaticale, linguistique ou sémantique (car aucune ne le détermine, toutes le traversent), ni aux verbes usuels, ni à un performatif de tel ou tel type, ni à une modalité du droit,

- un geste ou une profération qui peut se prononcer sur tous les tons, mais qui est émise sur un ton singulier, unique,

- on ne sait pas ce que c'est, il n'entre dans aucune ontologie.

"Et la voix que j'avais entendue venant du ciel me parla de nouveau et dit : "Va, prends le livre ouvert dans la main de l'ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre". Et j'allai vers l'ange, en lui disant de me donner le petit livre. Et li me dit : "Prends-le, et avale-le; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel". Je pris le petit livre de la main de l'ange, et je l'avalai; il fut dans ma bouche doux comme du miel, mais quand je l'eus avalé, mes entrailles furent remplies d'amertume. Puis on me dit : il faut que tu prophétises de nouveau sur beaucoup de peuples, de nations, de langues, et de rois" (Apocalypse de Jean, 10:8-11). Ci-dessous, fragment de la Tapisserie d'Angers, commandée vers 1375 par le duc d'Anjou.

 

 

- le "Viens" qui intéresse Derrida, l'archi-Viens, appelle au-delà de l'être, il engage au-delà de la présence (epekeina te ousias). Même si le risque de violence autoritaire, ou encore de séduction, est inéluctable, il ne cherche ni à conduire ni à enseigner, car il ne vient pas d'une voix qui signifie "moi". Il ne s'adresse pas à un "moi" déterminable d'avance.

- ce "Viens" n'annonce rien, et c'est ce "sans" (sans vision, sans vérité, sans révélation, sans message, sans destination, etc.), qui est apocalyptique. Son ton invérifiable, indécidable, imprésentable, inappropriable, c'est cela la différance même, la catastrophe, la promesse et la menace, l'effraction dans l'apocalypse, l'apocalypse de l'apocalypse.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaViens

QJ.LJD

ApocalypseHumain

MG.LKO

DerridaMessie

LR.LLO

DerridaEtre

VX.MMP

UViensApocalypse

Rang = SViensApocalypseArr
Genre = MR - IA