Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Essai sur un principe à venir                     Essai sur un principe à venir
Sources (*) : (D')après Derrida (ce qui s'en éparpille)               (D')après Derrida (ce qui s'en éparpille)
Pierre Delain - "Après...", Ed : Guilgal, 2017, Page créée le 19 février 2015 Les mots de l'Orlœuvre

[Essai sur un principe à venir]

Les mots de l'Orlœuvre
   
   
   
Il faut, aujourd'hui, endurer l'aporie Il faut, aujourd'hui, endurer l'aporie
Un performatif tout autre - aujourd'hui               Un performatif tout autre - aujourd'hui    
                       

La question ne se pose pas sur un monde ontologique : Qu'est-ce qu'une œuvre ? Elle ne se pose pas non plus sur un mode éthique, si l'on entend par cela des gestes, des comportements ou des attitudes qui concernent le lien social, que celui-ci soit politique, familial, associatif ou autre. Elle ne se pose pas non plus, même si c'est le mot qui est employé, sur un mode principiel, si cela suppose des principes acquis préalablement, prédéterminés. Elle se pose sur un mode singulier. Que faut-il pour que je puisse entendre cela comme une œuvre ? La question n'est ni intemporelle, ni impersonnelle, ni catégorielle, elle est active, performative.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Jacques Derrida n'a jamais cessé de penser l'"oeuvre" : comme mot, notion, concept, principe ou acte performatif

-

[Penser l'oeuvre, pour Derrida, c'est interroger l'énigme d'un concept en cours de mutation]

-

La "performance sans présence", autre nom de l'oeuvre performative, c'est cet acte qui produit l'oeuvre en disant : "Ça suffit!", au bord du secret

-

[Par son oeuvre singulière, Jacques Derrida promet un événement qui en engage plus d'un à sa suite : la mise en oeuvre d'une performativité inouïe]

-

Avec son énigme irrésolue, le "double portrait des époux Arnolfini" (Van Eyck, 1434) témoigne, en silence, des apories de l'"oeuvre performative"

-

[Il n'est, de nos jours, d'oeuvre digne de ce nom que performative]

-

[Rien, dans l'oeuvre performative, ne fait autorité : ni la Vérité, ni la Réalité, ni la libre Souveraineté d'une Fiction]

-

Une oeuvre performative s'institue elle-même, elle se pose en s'inventant, comme un acte fondateur

-

[Par imitation, dédoublement, dissémination ou toute autre altération, il faut faire proliférer la mimesis]

-

Dans un tableau, c'est la peinture elle-même qui est à l'oeuvre, à même l'oeuvre

-

[Principe de l'oeuvre : ce qui a lieu dans une oeuvre s'affirme inconditionnellement, en-dehors de tout calcul, de toute finalité et de toute transaction]

-

[Tu es, toi aussi, engagé par un concept d'oeuvre qui t'oblige, même si son contenu reste à venir]

-

[Un archi-choix, inconditionnel et secret, commande l'oeuvre derridienne]

-

[Si Jacques Derrida avait mis en oeuvre son concept d'oeuvre, cette oeuvre serait signée d'un nom tout autre]

-

[On peut retrouver, sous d'autres signatures, différents aspects, fragments ou diffractions du concept derridien d'"oeuvre"]

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
   

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

MatriceD
OeuvrePerf

AA.BBB

DerridaEpar

JM.LKJ

MotsOrloeuvre

HE.LHE

OeuvreDerAporie

OE.LED

PerfToutAutre

FH.LLO

ML_OeuvrePerf

Rang = OOeuvrancePerformatif
Genre = -