Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Biologie, le texte du vivant                     Biologie, le texte du vivant
Sources (*) : Derrida, la vie, la survie               Derrida, la vie, la survie
Jacques Derrida - "Séminaire 1975-76 "La vie la mort"", Ed : Seuil, 2019, p177

 

-

Il n'y a jamais eu de modèle pour le vivant

   
   
   
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

La structure textuelle du vivant fait qu'on ne peut lui trouver aucun modèle, aucune origine. Comme le poème de Ponge, Fable, elle commence par un "Par". Il y va d'un événement pur, de l'événement absolu (p178), unique, peut-être l'unique événement qui a consiste à se reproduire.

Si "le message génétique ne peut être traduit que par les produits de sa propre traduction", c'est parce qu'il n'y a pas de traduction possible. Il en résulte que le texte de François Jacob, lui aussi, s'autodéconstruit. Il fait appel à Gödel pour le justifier, mais cette déconstruction interne est prescrite par le vivant lui-même. Sa structure est inséparable du vivant, ce texte sans auteur, sans commencement, sans comparaison possible, qui fait retour sur le mode du hasard.

Au coeur du cristal (Gaël Badaud, 1980).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
BiologieTexte

ID.LID

DerridaVie

DQ.LDF

UModeleJamaisVivant

Rang = LModeleVivantPas
Genre = MH - NP