Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Heidegger                     Derrida, Heidegger
Sources (*) : Derrida, l'aporie               Derrida, l'aporie
Jacques Derrida - "Voyous - deux essais sur la raison", Ed : Galilée, 2003, pp206-7

 

-

Derrida, la déconstruction

Heidegger déconstruit l'ontologie classique au nom du logos ou d'une vérité plus originaire, tandis que la filiation derridienne est toute autre : une pensée critique, aporétique

Derrida, la déconstruction
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans une longue note, en réaction à une discussion à laquelle il a assisté sans y prendre part, Jacques rappelle "quelques évidences" (Voyous p206) sur ce qui différencie la déconstruction de la pensée de Heidegger.

- "La déconstruction heideggerienne (Destruktion) ne s'est jamais portée contre quelque logocentrisme, ni même contre le logos. C'est souvent au contraire, au nom d'une réinterprétation plus "originaire" du logos qu'elle aura procédé à la déconstruction de l'ontologie classique ou de l'onto-théologie" (Voyous p206).

- La déconstruction n'a jamais pris la forme objectivante d'un savoir comme "diagnostic". Au contraire, elle aura "toujours reconnu être dans l'élément même du langage qu'elle met en cause". Elle ne se situe donc pas dans le registre du dépassement, de l'achèvement ou de la mort de la philosophie ou de la métaphysique. Elle traverse elle-même l'espace hétérogène de la métaphysique.

- Heidegger a été un grand lecteur de Luther. Il tend, comme lui, à revenir à une vérité plus originaire (des Ecritures, de l'onto-théologie). Cette filiation [chrétienne] n'est pas celle de la déconstruction, qui accorde un privilège à la pensée aporétique. Pour éviter "le positivisme empirisme" [la croyance qu'on peut revenir à une origine], Derrida appelle à un hyper-transcendantalisme ou hyper-rationalisme [aller au-delà plutôt que de revenir aux commencements supposés].

Image extraite de Asar Hamfat (Lawrence Jordan, 1965).

 

 

- la déconstruction ne délégitime pas la critique. Au contraire, elle en est l'héritière, elle n'y renonce jamais.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaHeidegger

CD.KJD

DerridaAporie

TH.LEH

DerridaDeconstruction

YE.KJD

UHeideggerLuther

Rang = PHeideggerLutherDerrida
Genre = MH - NP