Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Les récits de l'incalculable                     Les récits de l'incalculable
Sources (*) : Les récits danéliens (recueils et recueillements)               Les récits danéliens (recueils et recueillements)
Pierre Delain - "En ce moment même j'écris, dans l'obscurité orlovienne", Ed : Guilgal, 2048, Page créée le 21 novembre 2017

 

-

[Les Récits de l'Incalculable]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

On ne sait pas qui, dans le trio, a pris le premier l’initiative de transformer cette ancienne usine de tissage en école de cinéma. Le lieu a été trouvé par Nimos Kefa qui passait ses vacances dans le Diois : un vaste bâtiment encore debout mais à l’abandon, portes closes et fenêtres enfoncées, à proximité d’un lieu-dit de quelques dizaines d’habitants, Guilgal sur Jadron. Nicu Oracinescu, proche des milieux du CNC, avait appris qu’une correspondante à Paris d’une chaîne de télévision viennoise, Elfriede Eljinek, avait été missionnée par un hériter suisse pour trouver un lieu de résidence isolé dans le campagne où l’on pourrait projeter autant de films que nécessaire pour former les nouvelles générations. Le troisième initiateur n’était autre qu’Ozzy Gorgo, connu pour sa revue en ligne L’écranophile, revue d’orloanalyse, comme il disait dans son jargon. Tous trois avaient réussi à convaincre Bendito Sapintza de faire contribuer plusieurs de ses amis, enseignants, réalisateurs, techniciens ou théoriciens de diverses obédiences. De nombreux artisans de la région avaient été mobilisés pour faire de ce bâtiment un lieu unique, à la fois école, résidence et multiplex pour les habitants de la région qui faisaient parfois plusieurs dizaines de kilomètres pour venir jusque là. Il y avait une partie ouverte au public et une autre nettement distincte, isolée de la première, creusée en sous- sol, où seuls les participants actifs pouvaient accéder – cette notion de participant actif étant, en vérité, assez floue. Notre ami Danel Qilen, qui au départ n’était pas tellement féru de cinéma, y avait été introduit par Frédéric Chétiac pour une raison qui pourrait sembler annexe mais n’en était pas moins indispensable dans le fonctionnement de l’école : l’écriture de sous- titres pour certaines langues rares1.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[Orlolivre : Se projeter, sans projection]

-

[Orlolivre : S'accommoder, sans accommodation]

-

[Orlolivre : Penser le monde cinématographiquement, sans cinéma]

-

[Orlolivre : S'abymer dans le métacinéma, sans mise en abyme]

-

[Orlolivre : Aimer d'amour et d'aimance, sans amour]

-

[Orlolivre : Œuvrer, sans œuvre]

-

[Orlolivre : Se murmurer : "Je suis mort", sans être mort]

-

[Orlolivre : À Derrida, répondre, sans réponse (Une performance rue Dulne)]

-

[Orlolivre : S'en prendre au livre, sans livre]

-

[Orlolivre : En venir au-delà de l'être, sans au-delà]

-

[Orlolivre abandonné : du deuil au "pas-au-delà"]

1 On ne sait pas exactement d’où était originaire Danel Qilen. Ce qui est sûr c’est qu’il n’avait pas de papiers en règle (et même pas de papiers du tout), et qu’il était l’objet d’une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français). On n’a jamais su comment ni pourquoi il s’était spécialisé dans les langues finno-ougriennes. Venu au départ pour traduire les dialogues d’Ombre d’Alangazar, film oudmourte de 1994 d’un certain Arkadi Tchernienko, il s’était installé sur place. Quand on lui demandait quelle était sa langue maternelle, il répondait toujours qu’il ne pouvait pas le savoir avec certitude.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

RDLI
RDLIParcours

AA.BBB

LEODOParcours

UC.BBA

MB_RDLIParcours

Rang = YYRDLIParcours
Genre = -