Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
CinéAnalyse : en exhibant les failles du pouvoir                     CinéAnalyse : en exhibant les failles du pouvoir
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Angeline Lafauchais - "L'invocation d'autrui", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 1er nov 2020

 

-

Orlolivre : Comment ne pas politiser ?

[(CinéAnalyse) : En exhibant le pouvoir, sa défaillance, sa faillite]

Orlolivre : Comment ne pas politiser ?
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

1969.

- Les Damnés (Luchino Visconti).

1972.

- Aguirre, la colère de Dieu (Werner Herzog).

1982.

- Fitzcarraldo (Werner Herzog).

1983.

- Scarface (Brian de Palma).

2007.

- There will be blood (Paul Thomas Anderson).

2010.

- My Joy (Sergueï Loznitsa).

2016.

- Whiplash (Damien Chazelle).

2020.

- Onoda (Arthur Harari).

2022.

- Pacifiction : Tourment sur les îles (Albert Serra).

- Tár (Todd Field).

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Tár (Todd Field, 2022) - Un pouvoir uniquement fondé sur l'affirmation charismatique de soi-même se met dans la dépendance absolue d'autrui

-

Pacifiction : Tourment sur les îles (Albert Serra, 2022) - Un pouvoir/impouvoir transactionnel, dérisoire, exposé à la dangerosité imprévisible de pouvoirs souverains

-

Aguirre, la colère de Dieu (Werner Herzog, 1972) - L'auto-affirmation d'un fantasme de souveraineté solitaire sans monde, ni légitimité, ni crédibilité

-

Fitzcarraldo (Werner Herzog, 1982) - Où l'économique et l'anéconomique se brouillent et se confondent dans la même démesure, la même circularité fantasmagorique

-

My Joy (Sergueï Loznitsa, 2010) - Un pouvoir qui oblige à décliner son identité jusqu'à la perte totale du nom - c'est le mal radical

-

Les Damnés (Luchino Visconti, 1969) - Avec les nazis, ces bouchers de la filiation, Gewalt (violence) et Geschlecht (génération) sont indissociables

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CineHantise
CinePouvoir

AA.BBB

CineLoft

MC.LKD

OeuvreMethode

FI.LLK

MW_CinePouvoir

Rang = YCinePouvoirFaille
Genre = -