Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la prière                     Derrida, la prière
Sources (*) : Derrida, l'adresse               Derrida, l'adresse
Jacques Derrida - "Séminaire "La bête et le souverain" Volume II (2002-2003)", Ed : Galilée, 2010, p286

 

-

Derrida, le Qui et le Quoi

On ne peut prier sans s'adresser à quelqu'un (un "Qui"), et on ne peut pas s'adresser à quelqu'un sans quelque prière implicite

Derrida, le Qui et le Quoi
   
   
   
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

L'usage du mot prier, dans la langue, est plus large que la prière religieuse :

- quand on s'adresse à quelqu'un, on le prie d'écouter, d'entendre. On s'adresse à la singularité d'un "qui" auquel on dit : je vous prie, je vous en prie, entendez-moi. Dans ce je vous en prie, il n'y a la reconnaissance d'une dette et l'espoir d'un retour, et il peut y avoir encore plus, la reconnaissance d'un privilège de l'autre, d'une hospitalité.

- se faire prier, c'est se faire attendre (volontairement) ou faire attendre l'autre - il y a une dimension d'agressivité, d'hostilité.

- se laisser prier, c'est hésiter, temporiser, et à l'inverse dans "il l'a fait sans trop se laisser prier", on sous-entend de la précipitation, la saisie intéressée d'une occasion, d'une rencontre.

Peut-on prier sans mots ? demande Derrida, sans langage articulé, sans énonciation ni logos. Dans cette hypothèse la prière serait un autre genre de performatif. Ce ne serait plus le "How to do things with words" de J.L. Austin (1962), mais "How to do things without words", une pure adresse sans description, constat, ni vérité.

Camille Claudel (Bruno Dumont, 2013).

 

 

Entre le Je vous en prie quotidien, trivial, automatique et l'hymne, l'oraison, la prière religieuse et sacrale, elle aussi répétitive et automatique, il y a un point commun : l'acte de foi. Il suffit d'un regard silencieux, d'une marque d'attention, pour que s'installe la croyance que l'autre est présent à sa propre présence.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaJePrie

CD.LDD

DerridaAdresse

DB.KLJ

DerridaQuiproquo

DE.LED

UPriereAdresseQui

Rang = MPriereAdresse
Genre = MH - NP