Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Sur l'"autobiographie", alliance entre vie et mort                     Sur l'"autobiographie", alliance entre vie et mort
Sources (*) : Derrida, le pouvoir, le souverain               Derrida, le pouvoir, le souverain
Jacques Derrida - "Séminaire "La bête et le souverain" Volume II (2002-2003)", Ed : Galilée, 2010, p136

 

-

Derrida, la confession

Toute autobiographie, fiction ou confession, laisse derrière elle un artefact souverain, qui parle tout seul dans le monde, disloquant l'ipséité

Derrida, la confession
   
   
   
Derrida, la littérature Derrida, la littérature
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Le livre Robinson Crusoé se présente comme une autobiographie, mais on peut aussi le lire comme une confession ou une repentance. Robinson regrette d'avoir désobéi à son père qui lui déconseillait ce voyage. Confronté à la solitude sur son île, au risque de mourir vivant, il se reproche d'avoir déclenché son auto-destruction. Il s'interpelle. Pourquoi avoir lancé ce mécanisme, cette machinerie qui se retourne contre lui, contre sa propre ipséité ? Il fait répéter au perroquet ses mots à lui, son nom. Jacques Derrida compare le psittacisme du perroquet qui lui renvoie l'écho de sa voix à l'opération autobiographique : "un dispositif quasiment technique ou prothétique", un artefact (le livre), un écrit ou une trace par lesquels l'auteur s'appelle et se nomme lui-même. Il n'a plus rien à faire, pas même à vivre, il n'a plus besoin de main ni de bouche, et l'autobiographie-perroquet parlera à sa place. La machine autonome peut, comme une roue, prolonger son corps, produire de l'autohétéroaffection. L'autobiographie disloque l'ipséité, elle inscrit le moi, l'autos, ailleurs qu'en elle-même, dans le monde, un monde irréductible à son intériorité.

Rachel Amodeo jouant son propre rôle dans What about me (1993), un film dont elle est la réalisatrice.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
VieMortAlliance

JD.LJD

ProSouverain

CN.LKI

DerridaConfession

GL.JDF

DerridaLitterature

DE.LED

UAutobiogSouverain

Rang = PAutobiogPerroq
Genre = MH - NP