Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
                   
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "Séminaire "La bête et le souverain" Volume II (2002-2003)", Ed : Galilée, 2010, p76 (pp72-78)

 

Arbre (Caspar David Friedrich) -

Selon Heidegger vers 1930, le Walten - cette violence souveraine qui se commande et se forme elle-même -, se manifeste "comme tel" dans le logos et la phusis

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon Derrida, l'envahissement du lexique du Walten dans les textes de Heidegger commence avec le séminaire 1929-1930, Les concepts fondamentaux de la métaphysique, Monde, finitude, solitude. Dans Sein und Zeit, publié en 1927, ce mot n'apparaît pas ou très peu. Cet envahissement est encore plus net dans l'Introduction à la métaphysique, qui date de 1935, et ne peut pas être dissocié de "cette période politique qui n'est pas n'importe laquelle" (p147). Heidegger choisit de traduire phusis (usuellement rendu par nature) par Walten, qui serait plus proche du sens originaire du mot grec. "La phusis, c'est le Walten de tout, qui ne dépend, en tant que Walten, que de soi, qui se forme soi-même, souverainement, en tant que pouvoir, qui ne reçoit sa forme et son image, sa figure de domination que d'elle-même. Le Walten comme phusis, la phusis comme Walten est tout, phusis et Walten sont synonymes du tout, de tout ce qui est, et qui est donc en tant que pouvoir originairement souverain" écrit Derrida "(p72). Or le Walten est aussi puissance dominante, force autonome, autarcique. C'est une figure du pouvoir absolu avant même sa détermination politique, avant l'intervention de l'homme. La phusis ne s'oppose ni à l'histoire, ni à la société, ni à l'esprit, elle vient avant la vie biologique et écrase les hommes, les animaux et même le divin.

 

 

Derrida propose une lecture théologico-politique de cette pensée heideggerienne. Le Walten est originairement caché, retiré, mais par la phusis, le logos, il apparaît comme tel, il se manifeste. Il y a dans la phusis un excès de puissance. Elle règne en tant que telle dans la mer, la terre, les astres, qui portent l'homme et le menacent aussi. Par cette manifestation (toujours selon Heidegger), l'homme peut accéder à la structure du "comme tel", ce qui le différencie de l'animal.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida

UWaltenHeidegger

Rang = MWaltenViolence
Genre = MR - IA