Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le politique                     Derrida, le politique
Sources (*) : Derrida, le pouvoir, le souverain               Derrida, le pouvoir, le souverain
Jacques Derrida - "Voyous - deux essais sur la raison", Ed : Galilée, 2003, p30

 

- -

Derrida, les droits

Les droits de l'homme, c'est le droit à se reconnaître soi-même comme homme en faisant retour sur soi de façon spéculaire, auto-déictique, souveraine et autotélique

Derrida, les droits
   
   
   
Derrida, l'humain Derrida, l'humain
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Jacques Derrida compare les droits de l'homme à l'invention de la roue dans l'histoire de l'humanité - voire de l'hominisation. Il s'agit de tourner autour d'un axe immobile - soi-même. La déclaration des droits de l'homme affirme le privilège absolu de cet axe, sa "dignité inconditionnelle" (Kant). En se nommant lui-même, l'homme se donne à lui-même sa propre fin; il se boucle sur lui-même, tourne autour du retour à soi. Les droits de l'homme sont toujours ceux du prochain, du semblable, du frère (p90).

La démocratie s'inscrit, elle aussi, dans cette logique "ipsocentrique". Elle affirme le droit et le pouvoir de s'auto-déterminer, de faire ce que bon semble à chacun - ce qui n'empêche que des milliards de mortels sont privés d'égalité et de liberté. D'un côté, pour se protéger, il faut qu'elle introduise des limitations dans ces droits, qu'elle se limite elle-même. La Déclaration des droits proclamée par l'ONU se heurte au principe de souveraineté des Etats-nations. Mais d'un autre côté, pour être digne de ce nom, il faut qu'elle continue, par principe, à alléguer l'extension illimitée de ces droits. Deux souverainetés s'opposent : d'une part celle de l'humain égal, libre, auto-déterminé, et d'autre part celle des Etats (p128). Ce sont deux modalités du discours, qui peuvent alterner.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaPolitique

DM.LMM

ProSouverain

CR.OML

DerridaDroits

EE.LEE

DerridaHumain

JD.LJD

UDroitsipseite

Rang = ODroitsAutoref
Genre = MK - NG