Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Cinéloft : des fils orphelins d'un fils                     Cinéloft : des fils orphelins d'un fils
Orphelins de l'Œdipe               Orphelins de l'Œdipe
Yuchuan Li - "Partir du fils", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 24 juillet 2005

 

-

Place aux pères

[(Cinéloft) : En laissant les fils orphelins - leurs pères étant eux-mêmes devenus des fils]

Place aux pères
   
   
   
Le cinéloft du Quai Le cinéloft du Quai
                 
                       

 

Le père a perdu sa position absolue. Il n'est plus irrémédiablement distant, au contraire, il est si proche qu'il se confond avec moi.

-------

cf le film Hook de Spielberg.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

La position du père étant devenue intenable, on ne peut faire semblant de la tenir qu'au prix d'une permutation avec le fils ("Hook", La revanche du capitaine Crochet, Spielberg, 1992)

-

"Mon père, pour moi, était mort dès le départ" (Les lois de la famille, film de Daniel Burman, 2005)

-

Aujourd'hui les pères sont des losers, il est temps qu'ils disparaissent pour laisser la place au père idéal - c'est-à-dire mort (American Beauty, film de Sam Mendes, 1999)

-

Généalogies d'un crime (Raoul Ruiz, 1996) : monstrueux le fils obligé d'assassiner une mère déjà morte, un père déjà suicidé, au prix de sa vie

-

Hérédité (Ari Aster, 2018) - Il aura fallu, pour que le fils prenne la place de l'antéchrist, carboniser le père, décapiter les femmes, réduire le logos en cendres

-

Vous n'y pouvez rien, vos fils vous sont étrangers, même s'ils sacrifient leur coeur pour vous (L'intrus, film de Claire Denis, 2004)

-

Après tout, malgré tout ce qu'on prétend, il n'est pas impossible d'être père! (Broken flowers, film de Jim Jarmusch, 2004)

-

Mon père est si complaisant à l'égard du nazisme que je ne peux faire autrement que de me tuer moi-même ("Allemagne année zéro", film de Roberto Rossellini, 1948)

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Yuchuan
CineFils

AA.BBB

InsuOedipe

BD.LEF

CtpPere

OR.PHE

CineLoft

CP.MML

MD_CineFils

Rang = O
Genre = -