Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Essai sur la violence souveraine                     Essai sur la violence souveraine
Sources (*) : (D')après Derrida (ce qui s'en éparpille)               (D')après Derrida (ce qui s'en éparpille)
Pierre Delain - "Après...", Ed : Guilgal, 2017, Page créée le 30 août 2021

[Essai sur la violence souveraine]

   
   
   
                 
                       

La souveraineté, c'est la violence. Les deux mots sont presque synonymes : toute violence affiche sa souveraineté, et toute souveraineté impose son être-moi par la violence.

---

➡︎ Le Vénérable W. (Barbet Schroeder, 2017).

➡︎ Délits flagrants (Raymond Depardon, 1994).

➡︎ Capharnaüm (Nadine Labaki, 2018).

➡︎ Papicha (Mounia Meddour, 2019).

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le Vénérable W. (Barbet Schroeder, 2017) - à la jonction, incalculable, du mal et du politique

-

Il y a de la violence dans tout geste de filmer, et de la cruauté dans tout cinéma documentaire ("Délits flagrants", film de Raymond Depardon, 1994)

-

Papicha (Mounia Meddour, 2019) - Pour résister aux pulsions de mort, de cruauté, il faut la pure gratuité de l'ornement féminin

-

Capharnaüm (Nadine Labaki, 2018) - On ne peut répondre à la cruauté, inexplicable et injustifiable, que par un au-delà de la cruauté, tout aussi inexplicable et injustifiable

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

logo

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
   

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

MatriceD
PireViolence

AA.BBB

DerridaEpar

QD.ENC

MO_PireViolence

Rang = YMalRadViolent
Genre = -