Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Cinéloft : En clôturant le cercle                     Cinéloft : En clôturant le cercle
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Juscelino Pinto - "Les divagations du professeur Pinto", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 6 mars 2018

[(Cinéloft) : En fermant le cercle, en clôturant l'échange, en suturant l'héritage]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder ŕ son texte

 

Un film est une œuvre, et comme toute œuvre, il s'inscrit dans un héritage, il doit honorer une dette qui le précède et dont souvent il ignore tout. Rembourser, c'est en finir, c'est une clôture. Un film est par essence cadré, fermé, il est en connivence avec la suture.

--------------

Propositions

--------------

-

Généalogies d'un crime (Raoul Ruiz, 1996) : monstrueux le fils obligé d'assassiner une mère déjà morte, un père déjà suicidé, au prix de sa vie

-

Dans le film "Melancholia" de Lars von Trier (2011), il y a quelque chose de nazi : l'entrée en scène d'un monde absolument dépourvu d'avenir

-

"Le ciel du Centaure" (Hugo Santiago, 2015) : un film qui, pour se faire Œuvre de cinéma, doit être lu, entendu, expliqué, transmis, interprété, admiré

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Juscelino
CercleCloture

AA.BBB

CineLoft

GD.LKJ

MM_CercleCloture

Rang = zzCineloftSuture
Genre = -