Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                          NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

       
   
++ Déconstruire ++, sans institution ni enseignement                     ++ Déconstruire ++, sans institution ni enseignement
Sources (*) : Pour plus d'une déconstruction à venir               Pour plus d'une déconstruction à venir
Pierre Delain - "Buées blanches sur le quai de l'Idve", Ed : Guilgal, 1988-2017, Page créée le 21 août 2015

Pourquoi n'existe-t-il, aujourd'hui, aucune revue derridienne en langue française?

   
   
   
 
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

C'est un fait, malgré la multiplication des revues en ligne, aucune ne se revendique du nom de Jacques Derrida. Aucune ne se réfère à la déconstruction, ce vocable pourtant entré dans le langage courant. En langue anglaise, la situation est un peu différente, car on note l'existence d'une revue anglophone, une seule, Derrida Today, qui paraît en ligne deux fois par an depuis 2008. Derrida Today est une revue payante, construite sur le modèle usuel des revues universitaires. Si l'on en croit la "General's Editors Note", son spectre est large : ses "éditeurs" sont prêts à accepter les articles sur tous thèmes, de toutes origines, mais sous une réserve assez restrictive : "as long as it produces valuable and useful insights", une formulation qui semble, dans sa lettre, difficilement compatible avec la pensée derridienne. La "valeur" ou l'"utilité" ne sont-ils pas, chez Derrida, rejetés du côté de la métaphysique? En pratique, à examiner les sommaires de la revue, les auteurs sont des universitaires, et les textes répondent aux critères les plus usuels de ce champ.

Une revue de ce type serait certainement "utile" et "valable" dans le contexte francophone. Mais c'est un fait qu'elle n'existe pas, et c'est un fait aussi (probablement lié au premier) qu'il n'existe aucun enseignement régulier sur Jacques Derrida en langue française. Bien sûr, certains cours sont ponctuellement organisés, certains enseignants évoquent son nom, et l'on trouve même des sessions annuelles réservées à son étude. On peut aussi mentionner des colloques ou des séminaires au Collège International de Philosophie (quoique assez peu nombreux). Mais de revue régulière : point.

Peut-être, pour envisager la création d'une revue, est-ce de ce défaut qu'il partir, à condition de ne pas confondre un défaut et un manque. Un manque demande à être comblé. Par exemple, le manque de revue universitaire du type de "Derrida Today" pourrait être comblé par une version en langue française de cette revue. Ce serait sans doute défendable, réalisable et utile. Ce lieu d'expression supplémentaire, nouveau, ne se substituerait à aucun autre; il aurait sa spécificité, sa place, et ouvrirait la possibilité, pour de nombreux auteurs, de publications supplémentaires.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
     
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Delain
AssocDecons

RF.LLD

DeconsAVenir

SW.KKD

WRevueDerr

Rang = WRevueDerr
Genre = -