Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
CineAnalyse : en s'arrêtant au point d'inceste                     CineAnalyse : en s'arrêtant au point d'inceste
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Cécile Loth - "Parages hybrides", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 6 mai 2006

 

-

[(CinéAnalyse) : En se réfugiant dans l'inceste, où s'arrêtent l'échange, la différence, la substitution]

Autres renvois :
   

L'Oedipe

   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

1996.

- Lone Star (John Sayles).

1998.

- Festen (Thomas Vinterberg).

---

Si un point d'inceste pouvait se stabiliser, ce serait un point de plénitude dépourvu d'échange et de substitution, le lieu où l'on ne manquerait de rien. Dans l'hypothèse où un tel point existerait, il ne pourrait pas se stabiliser. Même le plus incestueux des actes est porteur d'un certain degré d'extériorité. L'échange insiste. On ne peut pas s'émanciper de la différance.

L'inceste est généralement condamné, interdit, car rien ni personne ne peut se reproduire durablement sans apport externe - mais le cinéma nous fait entendre qu'il peut y avoir des exceptions. C'est le cas avec le fils de John Sayles, Lone Star, où deux personnages s'extraient d'un système maléfique malgré l'inceste.

---

Il y a peu de récits d'inceste dans la bible. Quand il y en a, ils sont associés à d'autres thèmes (fraternité, fécondité). Exemples : Salomon et Adonias, les filles de Loth, Jephté.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Lone Star (John Sayles, 1996) - Où l'inceste, étranger à la chaîne des dettes et des corruptions, peut sembler réparateur

-

Festen (Thomas Vinterberg, 1998) - S'agissant d'inceste, la confession passe par l'autre

-

Un point de non-remplacement dans le système des significations est le point fictif d'origine des langues, de prohibition de l'inceste et de naissance de la société : la différance

-

Le concept d'origine n'est, comme l'inceste, qu'une fonction inscrite dans le système de signification inauguré par l'interdit

-

Salomon fait tuer son frère aîné Adonias quand il demande pour femme Avichag, la dernière compagne de son père David, et pas quand il se proclame roi

-

Inceste dans la tora : Loth et ses filles, Juda et Tamar, Reuven, Adonias, Absalon, Amon (roi de Judée), Moabites, Ammonites et autres...

-

Selon le midrach, Jephté ne sacrifia pas sa fille, mais l'enferma dans un lieu clos pour qu'elle ne connût aucun homme

-

Les deux filles de Loth conçurent de leur père : l'aînée enfanta Moab (le père des Moabites) et la cadette Ben-Ammi (le père des Ammonites)

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CineHantise
InsuInceste

BB.AAA

CineLoft

GC.LKD

KT_InsuInceste

Rang = zQuois_Inceste
Genre = -