Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Cinéloft : responsabilité hors calcul                     Cinéloft : responsabilité hors calcul
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Charles Marzem - "Préserver l'incalculable", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 4 janvier 2019

 

-

A l'appel de l'inconnu, je suis tenu de répondre

[(Cinéloft) : [En exposant la responsabilité à l'incalculable]

A l'appel de l'inconnu, je suis tenu de répondre
   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accťder ŗ son texte

 

Il arrive que, pour l'observateur du quotidien, l'acte le plus responsable apparaisse comme le plus étrange, le plus honteux, le plus scandaleux, le plus naïf ou le plus irréel, ou en un mot qui résume tous les autres, le plus irresponsable. Il en est ainsi pour un personnage comme Lazarro (Heureux comme Lazarro, Alice Rohrwaker, 2018), absolument incapable de tout calcul, ou pour Mathilde dans Demain et les autres jours (Noémie Lvovsky, 2017), qui s'est habituée à la folie de sa mère. Le premier répond toujours au désir de l'autre, tandis que la seconde répond d'une possibilité de survie aux marges de la société. Les deux réalisateurs nous ouvrent à une complicité avec cette responsabilité irresponsable, qui nous protège d'un monde qui ne répondrait pas du tout, comme celui décrit dans Le goût du ciment (Ziad Kalthoum, 2017). Ils sont là avec leurs tous petits moyens, ils répondent.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Heureux comme Lazzaro (Alice Rohrwacher, 2018) - Tu répondras à l'autre, dans l'irresponsabilité la plus absolue

-

Demain et tous les autres jours (film de Noémie Lvovsky, 2017) : "Dans sa folie, ma mère m'a fait le plus beau des dons : l'exigence d'une responsabilité infinie"

-

Le goût du ciment (Ziad Kalthoum, 2017) - Du vacarme de la guerre, on ne peut rien dire : elle ne répond pas

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Charles
CineRespons

AA.BBB

CineLoft

SD.LDF

VoixAppel

CD.LDF

MD_CineRespons

Rang = TCineloftReponsab
Genre = -