Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
CinéAnalyse : sur l'oblique, l'oblicité                     CinéAnalyse : sur l'oblique, l'oblicité
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Léo Melbou - "Contagion du rire", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 16 janvier 2022

 

-

[(CinéAnalyse) : Sur l'oblique, l'oblicité]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

1992.

- Héros malgré lui (Stephen Frears).

1994.

- Maverick (Richard Donner).

2021.

- Tromperie (Arnaud Desplechin).

---

Il arrive que le frontal déplaise, dégoûte, et qu'on trouve une satisfaction étrange dans l'oblique. Il se passe quelque chose qu'on a du mal à situer, qu'on ne peut nommer directement. Cette chose est décevante, frustrante, mais on a envie d'y revenir.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Tromperie (Arnaud Desplechin, 2021) - Une séduction verbale, oblique, indirecte, instaure une liaison trompeuse, décevante, déprimante - mais jouissive

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CineHantise
CineOblique

AA.BBB

CineLoft

OH.LOK

MP_CineOblique

Rang = YDCineOblique
Genre = -