Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Cinéloft : En faisant venir une éthique                     Cinéloft : En faisant venir une éthique
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Ouarda Ben Zeni - "Respecter l'autre digne", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 18 décembre 2016

[(Cinéloft) : En laissant venir, sans calcul aucun, la dimension éthique]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

L'éthique, au cinéma, n'est supportable que si elle vient par surprise, sans prévenir, sans aucune forme de calcul préalable. C'est le cas, par exemple, dans Les Noces de Dieu (Joao Cesar Monteiro, 1999), où aucun moralisme ne vient la subvertir, ou dans Une belle fin (Uberto Pasolini, 2013), où elle est nichée dans une répétition rituelle.

--------------

Propositions

--------------

-

"Nous sommes sortis de l'ère de l'abandon, espérons que nous rentrons dans l'ère de l'hospitalité" (Les Noces de Dieu, film de Joao Cesar Monteiro, 1999)

-

Même en l'absence de deuil, je porte en moi le monde de l'autre : "C'est l'éthique même" (Une belle fin, film de Uberto Pasolini, 2013)

-

Traité de bave et d'éternité (Isidore Isou, 1951) : Le cinéma est un art discrépant, où sons, images, significations, etc., quoique simultanés, ne parviennent pas à s'accorder

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ouarda
OuardaEthique

AA.BBB

CineLoft

SV.LLK

YZ_OuardaEthique

Rang = YZOuardaEthique
Genre = -