Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
Mondialisé le monde, capitalisé, latinisé, christianisé                     Mondialisé le monde, capitalisé, latinisé, christianisé
Sources (*) : Le rite noue le connu et l'inconnu               Le rite noue le connu et l'inconnu
Michel Poizat - "La Voix du diable", Ed : Métailié, 1991, p119

Vers le 9ès, la voix finit par s'imposer comme support privilégié du rituel chrétien

   
   
   
                 
                       

Dans le christianisme, la voix est prise dans une logique contradictoire d'interdit et de transgression. Elle conquiert peu à peu droit de cité, à tel point que chorale, orchestre et orgues pourront être détachés de leur contexte religieux. Le paradoxe ultime est que la voix et la musique en viennent à reléguer les paroles sacrées du rituel au rang de murmure marmonné par l'officiant (à peine audible).

Le travail de régulation liturgique se déplace sur "Qui peut chanter?" et "Comment chanter?". On tend, à partir de l'introduction du jubilus avec ses vocalises complexes, à réserver le chant aux chantres professionnels, mais on s'en méfie. Plus profane, le chantre se distingue du lecteur et est réputé vain et coquet (cheveux longs). Son statut est révélateur de l'ambiguité de la place de la voix dans l'église.

Isidore de Séville (560-636) fixe les règles (p122). Le lecteur doit crier d'une voix virile, claire, sans accent ni maladresse (p123). Le psalmiste (chantre) apporte la douceur et l'agrément. Voix aiguë, sans affect. D'où la question de la place des femmes. Si elles sont interdites, il faut les remplacer par des voix d'hommes, d'enfants ou de castrats.

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Poizat
ProChrist

DG.HHH

ProRite

XR.CHR

W.histoire

Rang = WE
Genre = -