Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'écranophile en voix off                     L'écranophile en voix off
Sources (*) : CinéAnalyse : en suppléant à la violence               CinéAnalyse : en suppléant à la violence
Ozzy Gorgo - "L'écranophile", Ed : Guilgal, 1988-2019, Page créée le 9 janvier 2006

 

-

Essai sur le cruel, le sexuel

Six femmes pour l'assassin (Mario Bava, 1964) - La grande triade de l'art moderne, c'est sexe, sang et mort

Essai sur le cruel, le sexuel
   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

logo

 

Le premier giallo.

Dans une maison de haute couture romaine, un jeune modèle est assassiné par un tueur masqué et aux mains gantés. Cet événement va inquiéter tous les autres employés, et marquer le coup d’envoi d’une série de meurtres que les forces de police sont incapables d’expliquer.

On trouve le goût pour sexe, sang et mort dès l'époque de la Sécession à Vienne. Il est répandu par la littérature et la philosophie. Chez Weininger (1907, Abstraction et empathie), Nietzsche ou Schopenhauer, la triade est déjà bien établie. On la rencontre aussi dans l'art moderne (cf Schiele ou Courbet), bien avant l'art contemporain ou le cinéma où elle se déploie de manière, on peut le dire, spectaculaire. Exemple : Sei donne per l'assassino, le film dont on dit qu'il a été le premier giallo (mais pas le premier film sur le sexe, le sang ou la mort).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Films
CinemaChrono

1964.BA.VAB

ProViolence

GG.MMD

PireCruaute

EF.LEF

zm.Bava.1964

Rang = O
Genre = MH - NP