Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Iphianassa Dentyar                     Iphianassa Dentyar
Sources (*) : Le lieu de l'Orloeuvre               Le lieu de l'Orloeuvre
Iphianassa Dentyar - "D'un pur accueil", Ed : Galgal, 2007, Page créée par le scripteur le 25 décembre 2000

 

-

[Iphianassa Dentyar]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accder son texte

 

- (Ouzza) : Presque tout le monde l'aime, peut-être à cause de sa silhouette si menue ou de ses bras si minces ou de son regard si inquiet, ou de sa peau ambivalente, plus dorée que jaune - mais sait-on, après tout, pourquoi on l'aime?

 

 

 

 

Propositions (les ttes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

[Pour garder l'oeuvre intacte, il faut la contaminer]

-

[A la plus parfaite reproduction d'une oeuvre d'art, il manquera toujours quelque chose : l'unicité de son existence au lieu où elle se trouve (son aura)]

-

Le Musée est chose de la mère, il tient lieu de mère, lieu intact et intangible de l'Immaculée Conception

-

Le propre de l'oeuvre d'art est sa présence se suffisant à elle-même

-

L'esthétique totalise l'oeuvre d'art en une chose autonome, apparemment close sur elle-même, qui n'a plus d'action dynamique

-

La reproductibilité technique de l'oeuvre d'art l'ébranle en son autorité et la touche en son point le plus vulnérable : son authenticité

-

"On ne peut pas toucher à l'original"; il faut cet axiome - qui garantit la pureté de l'original - pour interpréter, déplacer, traduire et inventer

-

La pureté de l'oeuvre d'art autonome, auto-affirmée, témoigne de la dissonance d'un monde non réconcilié

-

Le droit d'auteur suppose un "original" pur, vierge, intouchable et identique à soi

-

Le Musée est le lieu qui nous donne à voir l'art en sa vérité, en sa conscience de lui-même et de son autonomie

-

L'idéal moderne de l'oeuvre, qui exige qu'elle soit respectée, laissée intacte, s'impose pour la musique vers le milieu du 19ème siècle

-

La photographie est authentique quand le choc produit par les images suspend, chez le spectateur, les clichés linguistiques

-

Dieu demande la traduction car, pour commander, la loi doit être lue et déchiffrée; il pleure après la traduction de son nom, alors même qu'il l'interdit

-

Tu auras renoncé à la loi de la maison

-

D'un pur accueil (Iphianassa Dentyar, 2007-2013) [DUTA]

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Iphianassa
IphianassaParcours

AA.BBB

HebGalgal

FQ.LLO

YY_BG.CBJ

Rang = zQuois_Dentyar_Iphianassa
Genre = Pfem -