Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Essai d'interprétation d'une pensée bien mal nommée                     Essai d'interprétation d'une pensée bien mal nommée
Sources (*) : (D')après Derrida (ce qui s'en éparpille)               (D')après Derrida (ce qui s'en éparpille)
Pierre Delain - "Après...", Ed : Guilgal, 2017, Page créée le 24 décembre 2020

 

-

[Essai d'interprétation d'une pensée trop bien mal nommée]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

Déconstruction, c'est devenu la dénomination institutionnelle, inscrite dans les programmes, les livres et les esprits. On ne peut pas s'en débarrasser, même si cette notion n'est, au fond, que le passage obligé d'une autre pensée dont le nom, si c'en est un, n'est guère plus explicite : le "pas au-delà". Si l'on prenait les mots au sens strict, pourrait-il y avoir un héritage de la déconstruction? Probablement pas, mais il pourrait y avoir un héritage de la pensée derridienne. La déconstruction ne serait alors que le reste de cet héritage, un reste intraitable, irréductible, indéconstructible.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

["Je me déconstruis", point de départ de la pensée derridienne, c'est déjà une éthique]

-

[Tu es, toi aussi, engagé par un concept d'oeuvre qui t'oblige, même si son contenu reste à venir]

-

[La pensée de Jacques Derrida n'aura pas commencé par la déconstruction, mais par l'exigence d'un pas au-delà qui aura dû, fatalement, en passer par de la déconstruction]

-

[La déconstruction s'apparente à une traduction nécessaire et impossible, interdite et imposée, dont la tâche serait de faire survivre et croître les oeuvres de la tradition]

-

[On peut toujours déconstruire le cycle de vie, mais l'autre vie inanticipable qui vient en plus du présent vivant, on ne peut pas la déconstruire]

-

[La déconstruction se déconstruit, c'est sa loi : jusqu'au point-limite où elle se retourne contre elle-même]

-

[Pour plus d'une déconstruction à venir]

-

[Toute déconstruction à venir est suspendue à la question du nom, de la signature]

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

MatriceD
DeconsEpar

AA.BBB

DerridaEpar

YC.KDJ

KI_DeconsEpar

Rang = YDeconsinterpDelain
Genre = -