Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
CinéAnalyse : en témoignant d'un désir de pardon                     CinéAnalyse : en témoignant d'un désir de pardon
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Pierre Delain - "Le cinéma sans condition", Ed : Guilgal, 2018, Page créée le 25 juillet 2006

 

-

[CineAnalyse : En témoignant d'un pardon, d'un désir de pardon ou d'un impardonnable]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

2004.

- La Sainte Fille (Lucrecia Martel).

Amalia semble pardonner à l'homme qui l'a agressée sexuellement. Mais ce n'est pas le seul pardon, il y en a plusieurs : il faut qu'elle se pardonne sa propre ambivalence, ce qui reste opaque dans son attirance vers lui (désir et culpabilité), et qu'elle auto-pardonne en outre son ambition, son souhait d'accomplir, elle, une mission admirable, de contribuer au salut de quelqu'un, une seule personne. Elle affirme par le pardon sa souveraineté d'adolescente.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

La Sainte Fille (Lucrecia Martel, 2004) - Il ne s'agit pas d'infliger au fautif une punition, mais de pardonner pour sauver - en se sauvant soi-même

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CineHantise
ProFaute

AA.BBB

CineLoft

HM.LMO

MF_ProFaute

Rang = zQuois_Faute
Genre = -