Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
CinéAnalyse : En réitérant les codes et les marques                     CinéAnalyse : En réitérant les codes et les marques
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Habib Djirouh - "L'observance de la loi", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 22 mars 2018

[(Cinéloft) : En citant, réitérant, idéalisant les codes et les marques]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

Un film, c'est aussi un tissu de codes, de marques, de citations, de clichés. Prenons l'exemple de celui qui a reçu l'Oscar hollywoodien en 2017 : La forme de l'eau, de Guillermo del Toro. On peut analyser cette histoire de gentil monstre comme une combinaison de contes et de mythes, de Cendrillon (la femme de ménage sauvée par un prince charmant) à Moïse (le bébé abandonné dans une rivière). On peut aussi faire la liste des allusions cinéphiles (voir sur ce point, par exemple, le n°684 de Positif - la liste serait trop longue), des clichés (l'homosexuel artiste, le mâle blanc raciste, l'empathique femme de ménage noire, l'espion savant russe, etc.) ou des transgressions bien-pensantes (la masturbation dans la baignoire, l'amour avec un monstre). Il n'y a pas de mystère, tout cela est voulu, construit, revendiqué, même les altérations semblent parfaitement maîtrisées. Le résultat est ce qu'on pourrait appeler un beau film d'époque, un modèle du genre.

--------------

Propositions

--------------

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Habib
CineCode

AA.BBB

CineLoft

HE.LKE

MP_CineCode

Rang = YYFilmCineCode
Genre = -