Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Métamorphoses du signe                     Métamorphoses du signe
La consumation de l'œuvre               La consumation de l'œuvre
Nikita Bavel - "La jubilation de l'informe", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 4 août 2008

 

-

Page créée par le scripteur le 4 août 2008.

[Il faut aujourd'hui, comme Artaud ou Brauner, torturer le subjectile]

   
   
   
                 
                       
logo

 

- (Nikita) : Si je jette des sorts, c'est parce que j'y crois à ma façon qui n'est pas celle de Brauner ou d'Artaud, mais celle d'aujoutd'hui. A l'époque où ils le faisaient, une époque exécrable (1939 pour Artaud, 1941-43 pour Brauner), il fallait qu'ils se défendent. Ils ont envoûté, ils ont maudit, ils ont torturé le subjectile. S'ils l'ont fait, tous les deux dans les mêmes années, faut-il croire que c'est un hasard? Peut-on envisager qu'ils ne nous engagent pas? Je ne le crois pas. Dans leur folie ou leur dérive, ils ont ouvert un chemin.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le taraph braunérien est une figure de la voix

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Nikita
BraunerParcours

AA.BBB

CDKParcours

IE.LIE

GR_BraunerParcours

Rang = zQuois_BraunerVictor
Genre = -