Derrida
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
CinéAnalyse : Au cinéma, le secret du secret                     CinéAnalyse : Au cinéma, le secret du secret
Sources (*) : Le cinéloft du Quai               Le cinéloft du Quai
Ozzy Gorgo - "L'écranophile", Ed : Guilgal, 1988-2019, Page créée le 10 mai 2005

 

La proferation qui change (Ozzy Gorgo, 2010) -

[(CinéAnalyse) : En recueillant ce qui, du secret du secret, a migré vers le cinéma]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

1997.

- Lost Highway (David Lynch).

---

Pour qu'un film promette quelque chose, pour qu'il puisse aller au-delà de lui-même, il faut qu'il y ait en lui du secret, du non-dit. C'est la force de certains films de fiction qui, à la manière de la littérature, en disent plus que des documentaires. Ils ont en eux les ressources qui permettent le "pas au-delà".

Il y a, dans toute culture, des lieux privilégiés pour le secret. Ces lieux ne sont pas les plus dissimulés, ce sont ceux qui jouent de leur visibilité pour ne pas montrer. Tant que leur ressort est inavoué, elles peuvent en mettre plein la vue.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Dans "Lost Highway" (film de David Lynch, 1997), une figure de défilement routier fait le lien entre les éléments d'un récit dont la diffraction est irréductible

-

[Littérature et cinéma : ces films que Jacques Derrida aura laissés à d'autres]

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CineHantise
CinemaSecret

AA.BBB

CineLoft

ND.BBA

MY_CinemaSecret

Rang = H
Genre = DET - DET