Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook Le cinéma en déconstruction, suivre sur Facebook

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
                   
Sources (*) :              

 

-

D'après un texte de Gérard Durozoi.

Le corps sans organe d'Artaud implique la destruction de tout ce qui nous constitue : le langage, notre littérature, notre pensée et notre culture

   
   
   
                 
                       

Ce corps est une chair malade et introuvable, intégralement à refaire.

L'organe ne cesse d'accroître la déperdition. Refaire le corps en lui fabriquant une constitution inorganique, sans coeur, sans sexe. L'oeuvre d'Artaud est lui-même, son corps. Le texte n'en est que les déchets. Le processus même de l'expression est inadéquat. Le texte est une perte, un organe qui se détache du corps et tombe sous une loi étrangère.

Se construire un langage propre et se construire un corps propre sont un seul et même projet.

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Artaud

Q.CSA

Rang = O
Genre = -